Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/02/2014

Printemps est en route

 

Aujourd'hui, 18h57,  dans un joyeux vacarme, les grues cendrées de retour passent au-dessus de la maison, en longue files de V pour Vie, noires sur un ciel gris d'encre mouillée, juste magique !

Le cœur transporté.

 

 

01/02/2014

Joyeuse Imbolc !

Imbolc (1).JPG

 

 

Fées répandez partout La rosée sacrée des champs.

 

William Shakespeare

 

 

 

19/01/2014

Money trees - Angleterre

Ministry money-trees UK.jpg

 

Rachel Bibly money-trees5.jpg

 

drew _073  money-trees3.jpg

 

money tree.png

 

Il y a des endroits en Angleterre où vous pouvez trouver des arbres avec des pièces martelées et pliés dans l'écorce. Personne ne sait vraiment pourquoi les gens ont enfoncé des pièces dans les arbres. Certains croient qu'ils portent chance. La coutume se poursuit encore de nos jours.

 

http://www.flickr.com/groups/moneytree/

04/12/2013

Histoires de cul

 

Hermaphordite endormi IIes après JC .jpg

Hermaphrodite endormi IIs. après JC

 

 

 

Eh oui ! On trouve des histoires de cul même dans les dictionnaires, aussi j’espère que vous ne vous êtes pas levés le cul devant, autrement dit que vous êtes de bonne humeur afin de ne pas lire ce qui suit à l'écorche-cul, c’est à dire au regret, en rechignant. L’idéal serait d’y aller de cul et de tête, avec ardeur, sans précaution et sans mesure. De toute façon vous voilà mis à cul, il est trop tard pour…reculer. Si vous montrez le cul, c’est que vous avez peur et dans ce cas il ne vous reste plus qu’à prendre votre cul à deux mains et courir… Pour vous aider à courir plus vite, je peux aussi vous bonder le cul, une autre façon de dire un bon coup de pied au derrière, mais vous pourriez m’avoir dans le cul si je fais ça… me détester quoi !
Vous êtes toujours là ? C’est que nous sommes d’accord, bon, de là à dire que nous sommes comme cul et chemise … mais enfin, parlons bien, parlons cul.
Les culs terreux sont aux champs et les culs bénis à l’église mais en hiver, à l’église comme aux champs, c’est cul gelé. Si c’est cul nu c’est qu’on n’a rien dans les poches et qu’on est tellement mal vêtu qu’on nous voit le cul de tous côtés, pas comme ces coquettes qui se mettent tout sur leur cul, dépensières au possible, élégance oblige… Et puis elles en font des manières, bouches en cul de poule ! Quant à leurs maris ce sont dit-on des peigne-cul qui de plus, veulent peta plus aut que soun cuou, comme on dit en Provence. Vous m’avez compris… M’enfin l’argent fait pas le bonheur et paraît que la nuit chez ceux-là, c’est plutôt l'hôtel du cul tourné… C’est pas souvent que les coquettes se retrouvent cul par dessus tête !
Mais revenons à ceux qui sont à cul, les pauvres, le cul sur la paille, qui l’ont dans le cul : tout ça pour dire sans ressource, perdus, vaincus et plein le cul du coup ! Tout ce qui leur reste c’est de faire beau cul, prendre philosophiquement parti de leur malheur, l'accepter... C’est la vie, il y en a qui gagnent et d’autres qui baisent le cul de la vieille… Les chanceux, parait qu’ils ont le cul bordé de nouilles quoiqu’en Provence on dit avé lou cuou borda d'anchoio, nouilles ou anchois, au choix ! Et puisqu’on est en Provence, savez-vous ce que c’est que le papier pour écrire au pape ? Le papier-cul bien-sûr puisque écrire au pape c’est caguer (pisser c’est chanja l'aigo dis óulivo, changer l’eau des olives). C’est à tomber sur le cul ! De vrais poètes ces Provençaux ! Quant à nos amis du Québec, s’ils ont le feu au cul c’est qu’ils sont en colère, et s’ils aiment se pogner le cul, autant dire qu’ils aiment se les rouler, s’évacher* sur le canapé… voire même y cogner des clous**.
Voilà, ça suffit comme ça et celui qui n'est pas content n'a qu'à tourner son cul au vent.

* s’étendre, se reposer ** s’endormir

 

 

Cathy Garcia, quatrième de couverture du numéro 9 de la revue Nouveaux Délits

02/12/2013

qu'est ce qu'on attend... par Alexandre Sarhe

19/04/2013

Cactées de feu

Photos prises et offertes par ma très chère Guénane

Allez découvrir si ce n'est fait sa belle écriture http://guenane.voila.net/

 

Guénane chili 024.jpg

Chili

 

guénane patagonie 003.jpg

Patagonie

13/04/2013

Bords du Gange (2008)

Joie de figurer dans le Musée Improbable, à visiter ici :

http://jlmi94.hautetfort.com/archive/2013/04/06/cathy-gar...

 

Cette peinture sur carton fait partie de la collection privée de JL Millet.

08/08/2012

Pour Arnold, bonne route !

Nous sommes des âmes de passage

Âme de passage s.jpg

 

Le poids du monde est amour

Ginsberg

18/05/2012

Je suis l'eau

Perles small.jpg

Je suis goutte

Et je suis océan

La flaque dans laquelle

Jouent les enfants

Cascade glacéeJPG.jpg

Je suis fontaine

Fraîche chaude

Mémoire blanche

Des origines

Source sacrée

Porteuse de vie

Messagère des fées

Guérisseuse aussi

 240 (2).JPG

Jaillissante bouillonnante

Colliers de perles

Bracelets de cristaux

Je suis la divine mère

De tous les fleuves

 003 (3)small.jpg

Je suis ruisseau filet d’argent

Je suis la fougue du torrent

Calme et limpide berceau

Des grenouilles et poissons

Pêcheurs small.jpg

Je suis la chevelure

Des gracieuses ondines

La voluptueuse vouivre

Des marécages

Je suis le paradis des roseaux

 lac chauvet2small.jpg

Je suis le repos des noyés

Le tombeau liquide

Des sans papier

Je suis la vie

Je suis la mort

Je suis le paradis des oiseaux

 010 (2)small.jpg

Je suis le grand serpent

Qui a creusé la vallée

Sang de la terre

Lymphe des mammifères

je suis la mère qui lave les yeux

La sainte mer qui lèche vos pieds

 127small.jpg

Je suis le chant

Des sirènes

La respiration

Des immenses baleines

Je suis la glace

La mort blanche

La vapeur qui sublime

La formule aromatique

Qui nettoie vos âmes

 Miroir de l'âme small.jpg

Je baigne vos corps

Nourrit vos cellules

Vous délivre de la crasse

Et de la maladie

Mais vous

Que faites-vous pour moi ?

017 COMBE AIL DES OURSsmall.jpg

Je suis souillée

Partout où je passe

Certains m’usent pour leurs crottes

Et leurs urines

Me gardent jalousement

Dans leur piscine

Alors que tant d’autres ailleurs

Meurent de mon empoisonnement

 Dame du Vers small.jpg

Vous ratissez mes flancs

Raclez mes os

Massacrez toutes mes créatures

Alors mon message de vie

Devient un message de mort

Jusque dans votre propre corps

044bissmall.jpg

Car chacune de mes gouttes

Parle à toutes les autres gouttes

Elles savent les sons

Et elles savent les mots

Elles savent le chaos de la haine

Le cristal de l’amour

 fleurs de neige small.JPG

Je suis la vie

Je connais les maux

Je suis l’eau.

 

Texte et photos (c) Cathy Garcia

 

 

 

20/03/2012

Bel et bon printemps !!!

cornouiller (3).JPG

Photo(c)CathyGarcia

31/10/2011

Joyeuse Samhain

328.JPG

23/02/2011

Graminées

 

graminées sur ciel 5.JPG

 

 

GRAMINÉES

 

Graminées

Herbes sauvages

En longues pelouses

Échevelées

Tiges folles

Fruits secrets

 

Graminées

Striant le ciel

Cordes de violon

Détachées

Pour aller jouer

L’air du vent

 

Graminées

Partitions célestes

Quand je me roule

A vos pieds

Permettez que je vole

Un peu de vos parfums

 

Graminées

Qui font le pain

La galette

Le ventre plein

Depuis que les hommes

Vous ont cultivées

 

Graminée

Incendie de sève

Où je marche

Comme sur des braises

Dans le crépitement

Des sauterelles

 

Graminées

Innombrables

En fouets, en plumes

En aigrettes

Et même des étoiles

 

La nuit vous respire

Et vous fait transpirer

Et galope entre vos jambes

La multitude des prés

 

Graminées

Je vous aime

Je vous le dis

Je vous aime

 

Cathy Garcia, le 23 février 2011

 

graminées sur ciel 3.JPG

 

Photos de l'auteur 

Reproduction interdite sans autorisation