Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/09/2017

Ota Janeček - Záření II - 1978

Ota Janeček obraz-Záření-II_1978_100_80cm.jpg

 

 Une à une, tombent les peaux qui recouvrent mes yeux, l'esprit s’épluche mais jamais assez nu encore. Sur des voies de plus en plus étroites, des pentes plus escarpées, je marche, c'est l’essentiel. Je marche sur mes mots et je fais sauter les murs, les uns après les autres. Qu'importe le sens, les contresens, c'est la flamme qui compte.

 

cg, novembre 1997

in Calepins voyageurs et après ?

 

 

 

 

 

 

Commentaires

Et c'est toujours la flamme qui compte...
le visuel est superbe !

Écrit par : jl | 03/09/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire