Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/09/2018

Avertissement

auteur inconnu.jpg

 

 

 

 

12:24 Publié dans MESSAGES | Lien permanent | Commentaires (1)

24/07/2018

La mort n'est pas pas triste

 

 

photo Cindy Ljrnd_n.jpg

photo (c)Cindy Ljrnd

 

 

 

17:00 Publié dans MESSAGES | Lien permanent | Commentaires (0)

30/06/2018

Au-delà de la fatigue

Tu te lèves, et tu vois la sale gueule du monde, les flippés qui se regroupent en meutes hargneuses et assassines, les mers qui vomissent la mort, les plus "jamais ça" qui ont fondu comme neige au chalumeau, les culs mal bénis qui rêvent d'inquisition, les trous du culs qui chient des lingots et à qui un enfant de 4 ans né dans un bidonville pourrait donner des leçons d'humanité de haut niveau, ne cherchez pas, l'enfer c'est ici, les enfers, il y en a de toutes sortes, mais si on est là avec encore un minimum de dignité, ce n'est pas seulement pour se lamenter sans fin ou aboyer plus fort, c'est qu'il y a quelque chose à comprendre, des choses à faire, petites, toute petites, minuscules, ridicules, risibles, mais avec courage, avec du cœur, nous ne serons pas des héros, des sauveurs, ni plus humains ni meilleurs que les autres, nous sommes tous reliés, qu'on le veuille ou non, enchainés les uns aux autres, la moindre de nos pensées forme des ondes, le moindre de nos actes a des répercussions sans fin, un mot après l'autre, un geste après l'autre, un pas après l'autre, nous ne sommes pas là pour rien mais nous ne pouvons agir que là où nous sommes et à partir de là où nous en sommes et il y a des choses essentielles à comprendre au-delà des apparences, cherchons toujours et encore, apprenons toujours et encore et sur nous-mêmes pour commencer, pour ne plus être dupes de cet enchainement continuel de causes et d'effets, de cet enchainement continuel de nos pensées qui nous rend malades sans nous rendre pour autant plus efficaces, c'est énorme en fait d'être là, énorme.......... et je ne sais pas si c'est la fatigue qui m'inspire (de nouveau en concubinage avec dracula, j'ai atteint là l'au-delà de la fatigue)..... Mais vraiment, arrachons-nous aux engrenages et essayons de percer le brouillard pour voir les choses telles qu'elles sont vraiment, toutes les sagesses et philosophies humaines convergent vers un même point, alors ouvrons bien nos écoutilles, toutes ! Et acceptons à quel point nous sommes ignorants mais servons-nous aussi de tous ces flambeaux posés depuis le début du monde pour éclairer notre voie d'humanité ! À l'échelle cosmique, notre temps ne tient même pas dans une fraction de secondes....

cg, 30 juin 2018

 

 

 

 

16:02 Publié dans MESSAGES | Lien permanent | Commentaires (3)

26/05/2018

Auteur inconnu

3871980402.jpg

 

 

 

00:17 Publié dans MESSAGES | Lien permanent | Commentaires (0)

17/05/2018

Key M.

Journée contre l'homophobie 2018.jpg

 

 

 

09/05/2018

Alejandro Jodorowsky

31933151_10155204937695059_1307671671657725952_n.jpg

 

 

 

 

 

14:00 Publié dans MESSAGES | Lien permanent | Commentaires (0)

30/04/2018

Frank

Frank-instinctive art_n.jpg

 

 

28/04/2018

Justice

3038854417.jpg

 

 

 

10:57 Publié dans MESSAGES | Lien permanent | Commentaires (0)

20/04/2018

Auteur inconnu

30656671_473546533060339_712114004402634752_n.jpg

 

 

08/04/2018

Résilience

2388035428.jpg

 

 

11:42 Publié dans MESSAGES | Lien permanent | Commentaires (0)

30/03/2018

Tarte

rentrer dans le moule.jpg

 

 

19:55 Publié dans MESSAGES | Lien permanent | Commentaires (0)

13/02/2018

Les murs ont la parole

624790030.jpg

merci à Voix Dissonantes

 

 

09/02/2018

La simplicité joyeuse et volontaire (suite)

 

La simplicité ce n'est pas seulement faire des choses mais c'est aussi et surtout ÊTRE. Faire autant que possible des choix qui nous permettent d’être plutôt que de paraître et/ou d'avoir (deux redoutables diktats), donc que ce soit sur le plan pratique et matériel ou moral, toujours se poser la question de l'utilité, du sens de ce qu'on l'on fait, de ce que l'on achète, de ce que l'on possède, de ce que l'on pense, de ce que l'on dit. L'utilité d'une façon très vaste et le sens et l'impact des choix que nous faisons, comment nous utilisons nôtre temps et quelle place nous laissons dans notre vie pour l'essentiel. Ce qui veut dire déterminer déjà qu'est-ce qui est réellement essentiel pour nous et là nous trouverons ce qui est essentiel communément à la plupart des êtres humains et puis ce qui nous est essentiel à nous tout personnellement et particulièrement, et pour déterminer cela il faut se connaître, au-delà de ce que nous avons appris, au-delà de ce que nous pensons devoir être ou faire, au-delà de ce que nous pensons devoir prouver et au-delà des attentes que nous pensons être les nôtres ou celles des autres qui nous entourent et de la société elle-même. Pour se connaître en profondeur, il faudrait en quelque sorte d'abord se dévêtir de tout costume, masque, parure, rôle et désapprendre tout ce qu'on croit savoir. La simplicité joyeuse et volontaire s'applique tout aussi bien dans notre quotidien de façon pratique qu'à l'intérieur de nous-mêmes, c'est très important pour justement commencer à faire des choix de plus en plus cohérents et que l'ensemble de notre vie tende vers un réel épanouissement, prenne sens, quel que soit le contexte, les conditions extérieures. C'est une forme de philosophie et c'est même spirituel, ou disons plutôt holistique, le terme "spirituel" pouvant rebuter certains(e)s. Il y a comme une résonance qui se créé entre ce que nous faisons, comment nous vivons et ce que nous sommes en profondeur, une adéquation et alors une paix intérieure s'installe, cela prend du temps mais ce qui est certain, c'est que plus on avance sur cette voie et plus les choses se mettent en place d'elles-mêmes, se simplifient dans le bon sens du terme. Nos existences sont moins polluées tout comme notre corps et notre mental, c'est une forme de lâcher-prise avec une conscience qui s'affûte toujours plus et il est difficile, voire impossible de retourner en arrière, mais il faut faire attention à ce que cela soit une ouverture et non pas une fermeture, que la discipline qui se met en place ne devienne pas un dogme. C'est pourquoi j'insiste sur le terme "joyeuse", ça ne veut pas dire qu'on doit être béat en permanence mais je parle d'une sorte d'état intérieur qui nous relie peu à peu à la source d'une joie inconditionnelle, inconditionnelle c'est important, une sorte d'évidence qui nous met en paix avec nous-mêmes mais aussi avec les autres qui cheminent aussi, chacun à son rythme. Il y a une histoire amérindienne qui parle de maïs, différentes sortes de maïs, certaines poussent très vite, d'autres très lentement, mais toutes sans exception parviennent à maturité, c'est ça qui est important, c'est que toutes et tous, quel que soit le temps que ça prend, nous mûrissons et ceux qui vont plus vite peuvent aider et encourager ceux pour qui il faut plus de temps. Chacun(e) doit faire de toutes façons ses propres expériences et à son rythme.

cathy garcia, le 29 janvier 2018

 

 

 

 

11:57 Publié dans MESSAGES | Lien permanent | Commentaires (0)

06/02/2018

Allégorie grammaticale

408789950.jpg

 

 

19:07 Publié dans MESSAGES | Lien permanent | Commentaires (0)

01/02/2018

Ayons l'élégance d'aider ceux qui n'ont rien

2740883647.jpg

 

 

 

19:10 Publié dans MESSAGES | Lien permanent | Commentaires (0)