Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/05/2020

Un peu de cuisine authentiquement simple !

DSC03835.JPG

 

On commence à arriver en "fin de courses", alors on en rajoute pour les papilles et pour les yeux :

Déco comestible : pétales de calendula et fleur de pensées sauvage (jardin)

La salade : du chou cabu trempé à l'eau salée, puis émincé, du chou-rave rapé, des jeunes pousses de radis, le fond de pâtes (spaghetti d'épeautre complet) d'à midi, quatre petites cébettes, des feuilles de mélisse, sauce : purée de cacahuète, cumin en poudre, un peu de vinaigre de cidre, un filet de shoyu, huile d'olive,

Sandwiches de chou rave : entre les tranches, du brebis très frais, avec du curry et quelques gouttes d'huile d'olive

Pain complet frais du jour de "mon" paysan boulanger

Choux et cébettes : producteur bio local

Pousses de radis, mélisse : jardin

Brebis frais : producteurs bio local

 

DSC03837.JPG

 

*

 

Les idées repas du jour. Midi : poêlée de vert de blettes revenues à l'huile de tournesol avec des graines de coriandre, puis flocons d'azukis, un filet de shoyu, puis quand le tout commence à coller, de bonnes grosses cuillerées de yaourt de brebis, de l'ail haché grossièrement, du cumin en poudre, bien remuer, mijotage à feux doux sans cesser de remuer, au dernier moment, une poignée de persil frais haché, c'est plutôt rapide à faire et c'est délicieux. Ce soir, un bocal de belles sardines à l'huile au piment d’Espelette écrasées avec de la brousse de brebis, des oignons frais, fenouil et persil frais hachés, sur des tartines de pain complet grillé, accompagné de feuilles de mizuna :

DSC03802.JPG

 

DSC03807.JPG

et en dessert : une compote au four de rhubarbe, pommes, fraises et confiture de figue (plus de sucre), saupoudrée après cuisson de poudre d'amandes.

 

Blettes, pain, yaourt, brousse, ail, fruits : producteurs locaux. Persil, fenouil, mizuna : jardin suspendu. Oignons frais : jardin subspontané. Confiture de figue : faite maison par une voisine.

 

*

 

DSC03800.JPG

Ma fille a fait ses premiers (et réussis) cup-cakes, saveur choco, café, cannelle, alors à midi, un petit déj de rêve..... Pour le reste, seul le thé vert n'est pas de production locale, la menthe elle vient de nos jardins suspendus.

 

*

 

Salade chou cabu pommes cajou sauce yaourt.JPG

 

Repas autour du chou cabu : une soupe avec l'eau de cuisson de fenouil qui hier avait servi a un bouillon de miso et dont le reste sert de fond de soupe donc avec les feuilles extérieures du chou, pas de gaspi et une salade, chou cru, pomme, noix de cajou, persil frais dans une sauce avec du yaourt de brebis, un peu de purée de raifort, vinaigre de cidre, huile d'olive, le fond d'un fond de moutarde - je garde le pot qui sert pour faire les vinaigrettes tant qu'il reste encore de la moutarde - graines de cumin et coriandre et cumin en poudre, gomasio. Et il reste encore un demi-chou pour demain .

 

*

 

Crumble pommes rhubarbe.JPG

Crumble pommes-rhubarbe-cannelle...

 

 

*

Tartinade chou rave.JPG

Confinés ou pas, la cuisine est un art et notamment celui de faire durer les courses le plus longtemps possible... Comment faire un repas donc avec deux choux raves ? Une tartinade très goûteuse à la fois douce et relevée : pelés, coupés en morceaux et mixés avec des verts de cébettes, deux gousses d'ail, une cuillère à soupe de purée d'amandes, du persil frais, du gomasio, le fond des graines de tournesol et courge, de l'huile d'olive, un filet de vinaigre de cidre et une cuillerée de confiture maison de figues que m'avait offert une voisine

 

*

tarte aux fânes de chou raves et de betteraves (1).JPG

 

tarte aux fânes de chou raves et de betteraves (2).JPG

Jour des fanes, de choux raves et betteraves cette fois, en tarte. Une pâte à la farine d’épeautre complet, huile d’olive, travaillée en feuilleté. Les tiges et les feuilles des fanes, séparées, lavées. À la poêle, j’ai fait revenir en petits tronçons toutes les tiges dans un peu d’huile de tournesol, quand elles sont devenus fondantes, j’ai rajouté les feuilles, et cuit tout ça comme des épinards, en rajoutant quelques clous de girofle, du cumin en poudre, des graines de coriandre, poivre 5 baies au moulin. Quand l’ensemble a bien réduit, j’ai versé un fond de vinaigre d’un bocal de câpres de pissenlits de la saison dernière qu’on a terminé il y a peu, déjà aromatisé donc, et remué encore et encore, jusqu’à évaporation. Le feu coupé, j’ai rajouté une petite poignée de belles tiges d’origan sauvage et quelques feuilles de plantain ramassées cet aprem, deux gousses d’ail hachées et du yaourt bien épais de brebis. La pâte étalée, au fond j’ai mis le reste de quinoa d’à midi, puis la préparation de fanes et hop, au four. Va être dégustée accompagnée de feuilles de batavia rouge à croquer.

 

*

 

salade de navets et pomme râpées,.JPG

 

J'ai une botte de navets violets et je n'aime pas les navets....., donc le défi c'est de les cuisiner de façon à les apprécier quand même, alors déjà le cru s'impose, les fanes sont déjà parties en farçous, et voici une salade de navets et pomme râpées, avec un demi oignon et son vert (les oignons poussent en ce moment tout seuls dans leur panier en cuisine), un radis en lamelles, des graines de courge et tournesol, dans une sauce faite avec purée d'amandes, vinaigre de cidre, huile d'olive, curry, sel. Bon j'ai goûté et ben, c'est plutôt très bon, ça ira bien avec de la tomme de brebis fumée et du pain tout frais qui vient d'arriver du paysan boulanger. En dessert : des fraises bio locales, les premières On fait un vœu en général chez nous, quand on mange les premières fraises

 

*

 

Choucroute hilarante (3).JPG

 

Choucroute végétarienne et hilarante....

faut croire que le vin blanc a décidé de ne pas s'évaporer

 

*

 

croquettes de flocons d'avoine & d'azukis aux orties, fânes de radis, tomme fumée.JPG

 

Impro du soir : des croquettes de flocons d'avoine, flocons d'azukis trempés dans un peu d'eau de source, un peu d'huile d'olive et un filet de shoyu, une grosse poignée de persil frais, orties et feuilles de radis (subspontanés qui sont montés en fleurs), graines de cumin et le fond d'une vinaigrette à la moutarde, le tout mixé, puis j'ai rajouté des dés de tomme de brebis bio locale fumée (une tuerie) et au four, on va déguster accompagnés des premières feuilles de mizuna semée l'autre jour et des pousses terminales et feuilles de roquette subspontanée.

 

*

 

Filets de merlan aux blettes à l'indienne.JPG

 

Filets de merlan aux blettes "à l'indienne" - au four, avec les côtes de blettes, j'ai tenté un truc, dans un plat huilé, je les ai arrosées de vin blanc, rajoutés des filets de merlans congelés que j'ai arrosé aussi, puis des graines de cumin, de cardamome (5 ou 6 gousses vidées) et du curcuma frais, gros sel, généreusement poivré, un filet d'huile d'olive....

 

*

 

Blettes aux flocons d'azukis en sauce tomate.JPG

 

Pour moi, la meilleure compagne des blettes, c'est la sauce tomate, je consomme toujours les verts en premier si je ne mange pas tout d'un coup. Ici, ils sont revenus à la poêle, avec des graines de coriandre et des flocons d'azukis, quand le tout devient fondant, je rajoute un bon filet de sauce shoyu, puis de la sauce tomate, et juste avant de servir, je rajoute du persil frais.

 

Aumonière brebicous aux restes de blettes azukis tomate.JPG

Avec les restes, j'ai fait pour le soir des aumônières avec une pâte maison d'un mix de farine de petit épeautre et épeautre complet, aux brebicous bio locaux, en rajoutant du curry et des tous petits piments congelés de cet été, un filet d'huile d'olive et hop, au four ! Quelques radis en entrée et voilà !

 

*

 

purée de lentilles corail, ail des ours, yaourt de brebis, curry, .JPG

Une purée de lentilles corail, ail des ours, yaourt de brebis, curry, sel pour faire un dip avec des feuilles de batavia

 

Biscuits aux amandes, zeste d'orange, vanille, cannelle, confiture d'abricot.JPG

et une variante de recette de biscuits moelleux aux amandes dont on a adapté la recette en fonction de ce que nous avions : amandes, confiture d'abricot, zestes séchés d'orange, cannelle, vanille.... et réalisés par ma fille.

 

 

*

Farçous aux fanes et ail des ours.JPG

 

Des farçous : fanes de radis, de navets, de choux raves, ail des ours, 4 œufs, farine de petite épeautre, levure de bière, cumin en poudre, une cuillère à café de bicarbonate, sel, poivre, le tout mixé et cuit par louchée à la poêle. Accompagné d'une sauce au yaourt de brebis bien épais, moutarde, curry, sel, filet d'huile d'olive et de l'ail des ours à brouter.

 

 

 

12/04/2020

Salade de raves, soda bread et crème citron épicée

 

DSC03475.JPG

Salade de raves

un chou rave et un céleri rave râpés dans une sauce raifort, gingembre, cumin, huile de noix et d'olive, citron, vinaigre de cidre, avec un avocat et du persil frais

 

DSC03474.JPG

accompagnée de soda bread : pain irlandais à la poêle fait avec farine de petit épeautre, yaourt de brebis, jus de citron, bicarbonate et sel.

 

 

DSC03481.JPG

 

et une crème citron, gingembre, cannelle

à base de lait de riz et farine petit épeautre.

 

 

 

 

 

08/04/2020

Tartinade douce sauvage

DSC03354.JPG

 

Le plaisir des yeux c'est tout aussi important que celui des papilles, donc ce n'est pas uniquement pour mettre une belle photo, je peux faire ça même si je mange seule, ça fait partie d'un art de vivre pratiqué depuis longtemps et pas seulement en cuisine, un art de vivre qui n'est pas réservé et ne doit surtout pas être réservé à une élite, nourrir tous nos sens, c'est très important pour se sentir vivant, quand on vit avec des restrictions (et tout est relatif, très relatif même mais je ne parle pas ici du confinement), la moindre petite chose devient significative, on presse le réel pour en tirer la moindre petite goutte de joie, de plaisir, de bien-être, ça nous sauve, ça donne de la force.

Petit préambule donc à une expérience gustative au retour d'emplettes sauvages de proximité : un reste des patates douces, mixé avec un fond de yaourt de lait de coco, du curry, trois bonnes poignées d'ail des ours, quelques feuilles de plantain lancéolé, une petite poignée d'un mix de pousses terminales d'alliaire et de lierre terrestre, un filet d'huile d'olive. Et sur le dessus, des fleurs de coucous mais aussi de cardamines qui ont fleuri maintenant à profusion, l'amertume et le piquant de ces dernières vont se fondre dans la douceur du mélange.

 

 

 

 

 

06/04/2020

Crème citron-tulipe

DSC03330.JPG

 

Ayant fait un houmous pour ce soir, j'avais deux peaux de citrons toutes fraiches sous la main, j'ai eu envie de faire une surprise à ma fille qui veut goûter les tulipes depuis quelques jours depuis qu'elle a appris que c'était comestible . J'ai donc mis les deux restes de citron à macérer dans du lait de riz, une trentaine de grammes de sucre, et deux beaux pétales de tulipe jaune. Puis, j'ai porté ce mélange à ébullition à feu très doux, histoire que le lait prenne bien les parfums. Pendant ce temps, j'ai battu deux œufs entiers, avec 30 gr de sucre, jusqu'à ce que le mélange soit bien blanchi et mousseux, j'ai rajouté ensuite environ 90 gr de farine de petit épeautre, fouetté encore, puis j'ai versé en le filtrant le lait, fouetté encore, remis dans la casserole à feu doux jusqu'à ce que la crème épaississe. J'ai alors éteint le feu, rajouté une pincée de sel, et une grosse noix de beurre et fouetté encore, plus on fouette plus c'est bon . Puis versé dans deux coupes (trois en fait, y'a du rabe) et placé deux autres pétales de tulipe en déco comestible. J'ai goûté le fond de la casserole et le parfum est vraiment délicieux, très fin .

 

 

 

 

De la patate !

 

DSC03311.JPG

Ronde de patates

tout simple, tout bon : une sauce avec du yaourt de brebis, une cuillère à café de purée de raifort, du persil, quelques feuilles de mélisse et deux fleurs d'alliaire, gaines de cumin, un filet d'huile d'olive, quelques gouttes de vinaigre de cidre et du gomasio, pour une betterave râpée et des patates tièdes qui font la ronde

 

 

*

 

Salade de patates ensauvagées

 

DSC03326.JPG

 

des patates cuites à la vapeur que j'avais en reste, un oignon, une poignée de respounchous blanchis quelques minutes et rincés à l'eau froide puis arrosés de vinaigre, une poignée de boutons de pissenlit (j'offre les corolles à mes semis de tomates, ils adorent ça), quelques feuilles de pissenlit, jeunes pousses de pimprenelle (au délicieux goût de concombre) dans une sauce faite avec du yaourt de brebis, une cuillère de moutarde, huile d'olive et gomasio. Déco comestible ; fleurs et petites feuilles d'alliaire, une fleur de pissenlit, quelques fleurs de pulmonaire.

 

DSC03321.JPG

Respounchous (pointes de tamier)

 

DSC03317.JPG

Pimprenelle sauvage

 

 

 

 

02/04/2020

Pour les yeux et les papilles

 

 

tartinade carotte tofu curcuma orties.JPG

Autour de la carotte : une purée/tartinade réalisée avec des carottes cuites à la vapeur, un petit bloc de tofu lacto-fermenté à l'ail des ours, un morceau de curcuma frais, deux gousses d'ail, des branches de fenouil, persil et quelques pousses terminales d'orties du jardin, un peu d'huile d'olive, du gomasio, en déco comestible une fleur de calendula et une fleur d'alliaire. Avec l'eau de cuisson de carottes, pleine de bons nutriments : un velouté assez léger de lentilles corail, mixées avec une cuillerée de purée de cacahuètes, du persil frais, des pousses d'orties et cinq feuilles d'alliaire, arrosé d'un filet de shoyu. Bonne humeur garantie

 

*

 

 

DSC03154.JPG

Petite salade fraîcheur et saveurs avec le reste de riz d'à midi : riz thaï demi-complet, un pamplemousse corse, une cuillère de moutarde, un oignon, graines de tournesol et de courge, mélisse et persil du jardin, cumin en poudre, quelques graines de coriandre, huile d"olive et filet de vinaigre de cidre, sel, poivre..... la déco ce sont des feuilles de rau-ram, coriandre vietnamienne, que je rajouterai dans mon assiette, tout le monde n'aime pas ce goût particulier mais avec cette salade, c'est , surtout si on a un avocat à rajouter ce que je n'ai pas

 

*

 

 

DSC03150.JPG

 

Pain moelleux à l'ail des ours ? On a cette chance de pouvoir aller en chercher donc méga cure cette année, il se conserve bien quelques jours au frais, mais la recette fonctionnera avec d'autres feuilles, avec des oignons, du fromage, ce que vous avez sous la main. Donc, fait avec un fond de farine de pois-chiche, et autant de farine demi-complète de petit épeautre, un demi cuillère à café de bicarbonate, trois œufs, un petit pot de kéfir (yaourt), un peu d'huile d'olive, du sel et du curry, dans un moule à cake huilé (tournesol), une couche de pâte, une couche d'ail des ours (même pas coupé en morceaux, du brut ) et le reste de la pâte, à four chaud et à surveiller. Très bon ! Avec un chèvre frais, ça aurait été divin, mais on n'avait pas. Alors on mangé ça avec carottes crues à croquer et de l'ail des ours à brouter

 

*

 

 

DSC03071.JPG

Dernier yaourt de brebis..... au service d'une mousse de chou rouge et fèves crus et ail des ours, autres ingrédients : huile de noix et de tournesol, vinaigre de cidre, cumin et coriandre, une cuillère à soupe de purée d'amandes, gomasio. Déco comestible : graines tournesol et courge, une fleur de calendula

 

*

 

 

DSC03056 (1).JPG

On est sorti "faire des courses" aujourd'hui, à deux trois km, sans aucun humain, et voilà le repas de ce soir : guacamole à l'ail des ours, alliaire et cardamine, déco : fleurs de pissenlit et lierre terrestre, une galette de farine de pois chiches aux graines de cumin & coriandre, une salade sauvage : pissenlit (feuilles et boutons), ail des ours, jeunes feuilles de coucou, lierre terrestre... et on sait notre chance

 

*

 

 

DSC02887.JPG

Une envie de vitamines sauvages, alors dans ma salade de riz (oignon, graines de tournesol et de courge, cubes de comté, avocat espagnol, un demi-citron, graines de cumin, vinaigre de cidre, huile d'olive), en plus des dernière câpres de pissenlit de l'an dernier, un hachis de pousses terminales et d'un vert à tomber amoureux de stellaire (mouron des oiseaux) et de lamier pourpre avec mon persil

 

*

 

 

DSC02853.JPG

Potée montée : on m'a donné deux gros choux montés en graines, un vert et un rouge, j'ai tenté une potée (j'ai gardé le cœur du rouge pour une salade), en enlevant les plus grosses côtes des feuilles du chou vert, le rouge, tel quel : j'ai fait revenir un gros oignon dans de l'huile de tournesol avec des graines de cumins et de coriandre, j'ai rajouté les feuilles des choux que j'ai retourné régulièrement en laissant l'eau s'évaporer, puis j'ai ajouté, deux saucisses fumées que j'ai placées sous les choux, une grosse pincée de bicarbonate, du gros sel, des baies de genièvres cueillies l'an dernier, et du vin blanc, une bouteille qu'on m'a offerte dans un troc et je ne bois pas de blanc (je n'ai pas mis toute la bouteille), puis j'ai recouvert d'eau de source (que je vais chercher à la source donc) et laissé mijoter jusqu'à ce que les feuilles soient complètement moelleuses (les choux montés c'est coriace) et bien le résultat est une merveille !! Un petit verre de vin et un petit repas impromptu de gastronomie rustique, les restes mixés feront une délicieuse soupe ce soir Avec le cœur du chou rouge en salade, vinaigre, ail, huile de noix, cumin, peut être un avocat (espagnol !).

 

DSC02852.JPG

Je suis toujours en extase devant la beauté d'un chou rouge.

 

*

 

 

DSC02832.JPG

 

Au menu ce soir, salade "plein les yeux" : une betterave moyenne, deux petits navets boule d'or, des noix, deux gousses d'ail, graines de cumins, moutarde, vinaigre de cidre, huile de noix, persil frais avec un clafoutis pommes & cannelle en dessert et un très bon vin local offert par une amie : Soif d'étoiles, tout un programme

 

DSC02836.JPG

 

*

 

 

 

06/11/2019

Au menu : des fanes de carottes !

On peut faire toutes sortes de recettes à base de fanes, et aussi en utiliser un peu comme condiment, comme le persil, si elles sont très fraîches.

 

Pour aujourd’hui, ce sera une soupe et un pesto.

 

D'abord bien trier, laver et rincer les fanes

et couper les parties les plus grossières des tiges.

 

DSC01087.JPG

Pour la soupe :

 

trois grosses poignées de fanes, un oignon, un morceau de gingembre frais découpés en grosses lamelles, deux gousses d’ail, du cumin et coriandre en graines, de l’eau de source (j’ai cette chance). Faire revenir l’oignon, les épices et le gingembre, avant de rajouter les fanes, l’ail en morceaux, bien mélanger et verser l’eau pour recouvrir le tout. Laisser mijoter 20 mn à feu doux. Pour l’assaisonnement, je n’en ai pas sous la main mais du gomasio serait sans doute top, sinon du tamari et rajouter au mixage un peu de crème. Là j’ai de la crème de riz-noisette, ça devrait pas être mal et puis un tour de moulin à poivre.

 

DSC01089.JPG

Le pesto :

un saladier de fanes, à mixer avec de l’huile d’olive, puis rajouter un peu de gros sel, des graines de tournesol, trois cuillères à soupe, 3 gousses d’ail, du cumin et de la coriandre en graines, quelques grains de poivres (mélange 5 baies), le jus et la chair d’un citron, rajouter un peu d’huile si besoin, j’ai mis un peu d’huile de tournesol aussi. À déguster avec un dip de radis frais, carottes crues, à tartiner ou ce qu’on veut. C’est délicieux !!

 

 

 

03/11/2019

Salade bonne humeur de novembre

DSC01033.JPG

 

 
Pommes de terres cuites, un oignon, trois petits piments oranges frais peu forts, câpres, pousses de stellaire (morgeline, mouron des oiseaux), feuilles de roquette, feuilles et fleurs de capucine, herbes fraîches : persil, fenouil, graines de cumin, vinaigrette : moutarde, vinaigre artisanal de miel à l'ail,une bonne huile d'olive.
 

 


 
 

18/08/2019

Improvisation sur fonds de placard

 

Sur les fonds fonds de placard, prévoir un souper, un petit-déj et un casse-croûte pour le lendemain..... galère et stimulation créative ! Ne reste qu'un fond de farine de sarrasin, de la farine d'épeautre, des flocons d'avoine, un boite de lait de coco du sri lanka (bio équitable), des graines de tournesol.... Ok............

 

Et voilà !

 

croquettes d'avoine coco-curry.JPG

Croquettes d'avoine coco-curry

 

Les flocons à tremper dans la moitié de la boite de lait de coco (l'autre a servi pour le sucré), avec un oignon, du curry indien, du gingembre frais haché, des graines de tournesol, du tamari, puis j'ai rajouté un peu d'eau et un peu d'huile d'olive et de la levure de bière avant de mixer avec une tomate, un piment Purple delight frais, du persil frais, du basilic grand vert et pourpre frais. Merci mon potager en pots ! Cuisson au four, à retourner à mi-cuisson et à surveiller.

Seront accompagnées de tomates fraîchement cueillies.

 

 

Moelleux coco cannelle.JPG

Moelleux coco-cannelle sans œufs

 

150 gr de farine (moitié sarrasin, moitié épeautre), entre 120 et 150 gr de sucre  selon vos goûts, une demie-boîte de lait de coco, une petite cuillère d'huile de tournesol, bcp de cannelle, trois cuillerées à soupe d'eau froide, une pincée de sel, un demi sachet de levure.

Mélanger la farine, le sucre, la cannelle, le sel puis rajouter la moitié de la moitié de la boite de coco, bien bien mélanger, rajouter le reste du lait de coco, la cuillère d'huile et l'eau froide, bien bien mélanger encore et enfin la levure, mélanger encore et dans un plat à four graissé à l'huile : 30 mn. Et c'est un vrai délice !

 

 

 

 

07/07/2019

Houmous impro sauvage

Houmous impro.JPG

 

Un petit bocal de pois chiches, une courgette déjà cuite à la vapeur (douce toujours), une cuillère à soupe de tahin, plantes fraîches : pousses terminales de chénopode blanc, jeunes pousses d'amarante, deux feuilles de capucine, persil, sarriette, huile d'olive, deux citrons (jus et chair, les écorces je les donne à mon citronnier découpées en petits morceaux), du cumin en poudre, sel à l'ail des ours.

Déco comestible : un gros radis en lamelle et du pourpier.

Délicieux !

 

 

 

26/05/2019

Fête maternelle, fête des papilles !

DSC09418.JPG

 

Dip pour carottes nouvelles à base de chou rave, mixé avec un yaourt de chèvre, des sommités de persil et de radis (fleurs pas encore ouvertes) et quelques feuilles tendres de radis (montés en fleurs), feuilles de renouées persicaire et de chénopode blanc, les sommités aussi, plus tendres, feuilles de mélisse,  huile d'olive, sel, poivre... C'est vraiment très, très délicieux !

 

DSC09422.JPG

 

Tarte à la rhubarbe, fraises, pommes

Tiges de rhubarbe pelées et coupées en tronçons et mises à macérer avec les fraises, trois jeunes feuilles de géranium rosat et plusieurs cuillerées de sucre Rapadura. J'ai déposé le mélange dans la pâte brisée et au four 10 mn. Pendant ce temps j'ai fouetté trois œufs, avec de la crème de soja liquide et comme je n'avais plus de sucre, j'ai utilisé un sirop de sauge à l'orange que j'avais fait l'an dernier. J'ai sorti la tarte du four pour rajouter ce mélange et laisser cuire 25 mn.

 

 

 

04/05/2019

Explosion de saveurs....

 

DSC09139.JPG

 

Radis du jardin, yaourt de brebis local (moins de 10 km), fanes de radis, chou rave, graines de tournesol et de courge, herbes fraîches du jardin : stellaire et pointes d'orties (sauvages), livèche, persil, mélisse, fenouil, huile d'olive portugaise, sel de Guérande à l'ail des ours, mélange poivre et baies moulu, cumin en poudre. Dégustation avec tartines grillées de pain de petit épeautre local (moins de 10 km)... Luxe et simplicité

 

 

 

 

12/04/2019

Improvisation autour de l'ail des ours, de la fleur de cardamine et du lierre terrestre

 

DSC08734.JPG

à gauche, houmous de carottes à l'ail des ours, déco comestible : boutons de fleurs d'ail des ours, à droite tartinade carottes/pomme de terre, pesto de cardamine, déco comestible : lierre terrestre et au fond, le pesto de cardamine, comme j'ai mis aussi des tiges, l'amertume est un peu prononcée donc servira pour un autre plat, en accompagnement... Par contre, le plein de minéraux, vitamines, trop sauvaaaaaagement bons !

 

 

houmous guacamole hybride.JPG

Hybride houmous (pois chiches)-guacamole (avocats)

à l'ail des ours et pesto de cardamine

 

 

 

 

 

 

 

10/04/2019

Tendre sauvagerie

 

 

Tendre sauvagerie.JPG

 

Fromage frais de brebis, ail des ours, petit oignon rouge, paprika, huile d'olive,

fleurs et sommités de cardamine, fleur de pulmonaire....

 

 

 

 

20/03/2019

Tartinades "Fête du printemps" !

 

DSC08470.JPG

 

Du chou rouge coupé en lanières, un pamplemousse rose, un caillé de brebis, ciboulette, persil et un genre de persil oriental frais, graines de tournesol et de courge, une cuillère à soupe de tahin, cumin en poudre, huile d'olive, un filet de vinaigre.

Mixer le tout, quelques graines et une fleur de souci pour la déco comestible.

Et voilà !

 

 

Variante : du chou rouge coupé en lanières, du fromage frais de brebis (déjà salé), 1 bonne cuillère à café de raifort, une gousse d'ail, graines de tournesol et de courge, un filet de vinaigre et de l'huile d'olive, ciboulette et persil frais, cumin en poudre.

 

Mixer le tout, pétales de souci et pâquerettes pour la déco comestible.

 

DSC08481.JPG