Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/12/2017

Brcolis cru mariné

 

Brocolis mariné.JPG

La paresse est bonne conseillère.  C'est grâce à elle que j'ai découvert que LE BROCOLIS est bien meilleur pour la santé, si on le mange cru, car "si le brocoli est un super-légume, c'est notamment grâce au sulforaphane, un composé qui aiderait notre organisme à lutter contre les cellules cancéreuses. Le sulforapahane est un composé qui est produit dans le brocoli uniquement lorsque deux éléments entrent en réaction : le glucosinolate, et la myrosinase. Or, la myrosinase est une enzyme qui ne supporte pas la cuisson...". Donc double bonus, ne pas cuisiner et y gagner sur le plan santé et en plus, le brocolis cru avec son croquant et son petit goût de noisette, c'est très bon ! En dip avec une petite purée de gingembre ou de curcuma (il préfère le gingembre), avec des tranches de radis noirs, des maquereaux à l'huile d'olive (en conserve, pas en boite !) et du bon pain grillé (mon repas de midi) ou en salade, avec des graines d'oléagineux et des fruits secs, des pommes....

Et pour ce soir, je viens de tester quelque chose : brocolis cru émincé et mariné dans du jus de citron et de l'huile d'olive, avec de l'ail et du gingembre frais hachés, sel, poivre et je vais déguster ça avec des tartine de fromage de brebis frais local sur du pain grillé....et un petit verre du cubi de rouge bio des Cévennes.

 

 

 

05/12/2017

Mon chutney de kakis

 

 

024.JPG

 

 

Six kakis dont deux très mûrs, deux vilaines pommes ramassées par terre, deux oignons rouges, deux piments frais purple delight, coriandre & cardamome en poudre, cinq clous de girofle, un morceau de gingembre, un morceau de cannelle, deux feuilles de laurier, 75 cl de vinaigre de cidre non pasteurisé, 200 gr sucre (mélange de rapadura & mascavo, fonds de placard), une grosse cuillerée de miel, huile d'olive

Dans une cocotte à fond épais, verser un tout petit peu d'huile d'olive puis à feu vif mettre les oignons finement émincés, rajouter les épices sauf gingembre et laurier, faire suer en remuant, puis rajouter les pommes en petits morceaux, les piments hachés, bien remuer, régler le feu pour ne pas que ça aille trop vite, mettre le sucre bien mélanger encore, puis le gingembre haché et les feuilles de laurier découpées en petits morceaux, rajouter la cuillère de miel puis le vinaigre, monter le feu, et remuer jusqu'à ébullition, baisser le feu et continuer à remuer pendant quelques temps jusqu'à ce que ça épaississe. Ensuite rajouter la chair des kakis (pas la peau !) en commençant pas les quatre moins mûrs, bien mélanger, enfin rajouter la chair des deux très murs, puis cuire à petit feu en remuant 10 à 15 mn, jusqu'à ce que le mélange ait une belle couleur et une belle consistance de chutney, il ne faut pas laisser le jus s'évaporer complètement. A mettre alors en pots, préalablement stérilisés (moi je les plonge 5 mn dans  l'eau bouillante ainsi que les couvercles, là il y avait de quoi remplir un gros pot). Mettre le couvercle et renverser le pot sur un torchon jusqu'à complet refroidissement.

 

 

 

 

 

 

 

 

15/11/2017

Croquettes de riz au four

 

048.JPG

(photo prise avant cuisson)

 

Un reste de riz thaï demi-complet (trop) cuit, quelques tomates fraîches (les dernières qui mûrissent dedans), un demi poivron "chocolat", un oignon rouge, une bonne tasse de flocons d'azukis, deux œufs,  du comté râpé, un mélange d'herbes aromatiques récoltées et séchées à la fin de l'été (sauge, romarin, sarriette, thym, origan), cumin en poudre, une pincée de gros sel, huile d'olive, chapelure maison.

 

Mélanger tous les ingrédients, tomates et petits morceaux, poivron et oignon émincés, en mélangeant au fur et à mesure, les œufs et le fromage en dernier, bien mélanger encore. Former des croquettes entre deux cuillères à soupe et les déposer dans un plat huilé allant au four. Saupoudrer de chapelure maison (pour cela je conserve toutes les miettes de - bon - pain, bio donc, récupérées sur la planche à pain dans des bocaux au sec). Cuire 15 à 20mn jusqu'à ce qu'elles soient bien dorées.

 

 

 

04/11/2017

Soupe goûteuse aux poireaux et céléri rave

 

 

 001.JPG

Un petit céleri rave, des verts de poireaux, un oignon rouge, deux belles gousses d'ail, un morceau de gingembre, coriandre et cardamome en poudre, trois clous de girofle, eau de source (ici on a cette chance), gros sel, crème de soja, huile de tournesol.

 

Faire revenir l'oignon et les verts de poireaux émincés dans une cocotte, avec le gingembre et l'ail hachés. Rajouter les épices et une pincée de gros sel. Peler et couper le céleri rave en morceaux, les mettre dans la cocotte, laisser revenir quelques instants en mélangeant le tout, puis verser la quantité d'eau désirée, laisser monter à ébullition, puis couvrir et baisser le feu. Laisser cuire 15 à 20 mn, jusqu'à ce que le céleri soit tendre, puis mixer et rajouter un peu de crème liquide de soja.

En accompagnement : tartines de comté saupoudré de cumin rôties au four.

 

 

 

 

03/11/2017

Gratin de potimarron et riz basmati

 

002.JPG

 

 

Un petit potimarron cuit à la vapeur, du riz complet basmati cuit, trois œufs, du parmesan râpé, un peu de lait de riz, du curry, une pincée de sel, deux branches de romarin, huile de tournesol

 

Huiler un plat allant au four, écraser sur le fond la chair du potimarron, saupoudrer de curry et d'une pincée de sel, recouvrir de riz, parsemez de romarin frais. Dans un bol, battre les trois œufs avec du lait de riz, quand le mélange est mousseux, rajouter du curry et du parmesan, bien mélanger et verser le tout dans le plat. Au four pour 15 à 20 mn.

 

 

 

29/10/2017

Tartinade de lentilles vertes façon été indien

011.JPG

des lentilles vertes cuites, deux branches de romarin frais, trois grosses cuillerées de brebis frais, quelques tomates fraiches, quelques feuilles de capucines et des fleurs, une cuillère de tahin, cumin et coriandre en poudre, huile d'olive, un peu de sel

 

Mixer le tout, sauf les fleurs à réserver en déco (et qui se mangent aussi !).

A tartiner sur du pain azyme d'épeautre.

 

Une tarte aux pommes et nashi, avec crème de soja, rapadura et cannelle en dessert.

 

 

27/10/2017

Crème de poivrons rouges à tartiner

 

005.JPG

 
des poivrons rouges marinés à la grecque en bocal (ou poivrons rouges cuits), du fromage frais de brebis, trois gousses d'ail, une petite cuillère à soupe de tahin, coriandre et cumin en poudre, basilic frais et de belles feuilles de capucine toutes fraîches aussi
 
Mixer tout ça ensemble, mettre au frais en attendant de servir avec du pain grillé et quelques tranches de golfetta.
 
 
 
 

16/10/2017

Gâteau de pain aux fruits

 

014.JPG

 
Deux poires très mûres, deux pommes, une grosse tranche de pain rassis, quatre tranches de pain frais aux raisins, de la cannelle, du beurre, deux œufs, de la crème liquide de soja et un peu de sucre rapadura
 
Beurrer un plat à four et beurrer la tranche de pain rassis à placer au centre, puis les quatre tranches de pain aux raisins autour, parsemer ave les tranches des pommes et poires pelées, saupoudrer de cannelle, battre les œufs avec la crème et verser sur les fruits, saupoudrer de sucre, et mouiller avec un tout petit peu d'eau de source pour un peu plus de moelleux, faire cuire au four env. 20mn.
 
 
 
 
 

Déclinaison de chou chinois

 

Un gros chou chinois, des tomates fraîches, 4 ou 5 gousses d'ail, huile d'olive, coriandre en poudre, poivre

 

salade chou chinois, tomates et noix.JPG

 

pour la salade, il y a en plus :

noix, moutarde à l'ancienne, vinaigre balsamique, cumin en poudre

 

Faire une sauce avec huile, moutarde, vinaigre, rajouter les épices, une ou deux gousses d'ail hachées, les noix, puis les tomates en morceaux et des feuilles du chou chinois émincées, bien mélanger. Servir et poivrer dans l'assiette. Délicieuse avec un fromage de chèvre frais et du pain grillé au pavot.

 

017.JPG

 

pour la potée du lendemain, il y a en plus :

un bloc de tofu aux olives vertes, un oignon, le jus d'un bocal d'olives kalamata, curcuma en poudre

 

Dans une cocotte, en fonte de préférence, faire revenir l'oignon, puis rajouter les tomates en morceaux, laisser revenir en remuant souvent, rajouter le reste du chou chinois de la veille, émincé, l'ail haché, la coriandre et le curcuma en poudre, bien remuer, laisser cuire quelques minutes, rajouter le tofu en petit morceaux, et comme j'avais ce jus de kalamata en stock, je l'ai rajouté avant de baisser le feu, et laisser cuire 15 mn couvert. Servir et poivrer dans l'assiette Les restes seront délicieux demain avec du riz ou de la semoule au chanvre et un petit piment.

 

 

 

28/09/2017

Souper autour de la figue

 

Salade de feuilles de chêne aux figues et aux noix

003.JPG

Une belle salade fraîchement cueillie, des figues et des noix fraîches, moutarde, huile d'olive, confiture de figue, vinaigre balsamique, poivre.

Faire une sauce avec la moutarde, l'huile, vinaigre et une cuillérée de confiture de figue. Ajouter les figues en quartiers et les noix. Déposer les feuilles de salade par-dessus et ne mélanger et poivrer qu'au dernier moment.

 

 

Magret de canard aux figues et tagliatelles de courgettes 

008.JPG

 

Un magret de canard (production locale), des figues fraîches, une belle courgette, deux gousses d'ail, poivre.

Inciser en quadrillant le magret côté gras. Couper la courgette en tagliatelles à l'aide d'un économe. Dans une poêle (en fonte c'est le mieux), faire revenir le magret du côté gras en enlevant la graisse au fur et à mesure (la garder à côté dans un bol), 5 bonnes minutes, puis côté chair, 3 minutes, le déposer dans un plat allant au four, saler légèrement. Allumer le four. Dans la poêle, mettre maintenant les figues en quartiers avec une cuill. à s. de graisse et remuer délicatement, puis rajouter les tagliatelles de courgettes, les gousses d'ail hachées et remuer sans arrêt, pendant 5 mn, les courgettes doivent rester croquantes. Déposer autour du magret, poivrer le tout et mettre au four juste quelques minutes avant de servir pour que le magret soit chaud.  

 

***

Comme je l'ai déjà dit au départ de cette rubrique je crois, ou sur mon blog Conscience au quotidien, j'ai été végétarienne stricte pendant 13 ans, mais depuis quelques années je mange exceptionnellement du canard local ou du collet fumé (l'hiver) ou jambon cru (et pour le porc, en bio impérativement !) et c'est largement suffisant et d'autant plus apprécié. Pour le reste de la nourriture, c'est strictement producteurs locaux bios ou très petits producteurs, magasins bios, jardin potager et cueillettes sauvages - et avec des moyens très limités, ce qui veut dire beaucoup de cuisine, un soupçon de créativité et l'amour du beau et du bon :-).

 

 

27/09/2017

Tourte sarrasin à la figue et à la poire

Tourte sarrasin poires et figues.JPG

140 gr de farine de sarrasin, 150 gr de farine d'épeautre, 2 cuillère à soupe de rapadura, du bicarbonate + goutte de vinaigre de sureau, une grosse pincée de sel, de la cannelle en poudre, 3/4 de verre d'huile d'olive, 1 œuf, 120 ml de lait, confiture de figues, figues fraîches, une ou deux poires.

Dans un saladier mélanger les farines, le sucre, le sel, la cannelle, faites un creux au milieu mettez-y une grosse pincée de bicarbonate avec une goutte de vinaigre (ça aide à faire lever la pâte). dans un autre saladier battre l'œuf avec l'huile, rajouter le lait, battre encore et ajouter ce mélange dans le saladier des farines. Bien mélanger, ça doit donner une pâte un peu collante, séparer cette pâte en deux boules, que vous étalez en deux disques, sur du papier de cuisson ou une plaque huilé. Sur un de ces disques, étaler de la confiture de figues, puis déposer sur toute la surface les figues en quartiers et des petits morceaux de ou des poires. Recouvrir avec l'autre disque, et bien souder les bords, mettre au frais 20 mn. Puis, avant de mettre à four chaud 25 mn, découper la tourte en huit parts que vous séparer légèrement.

 

Parfait pour un petit-déjeuner !

 

 

26/09/2017

Risotto figues safran

004.JPG

 

Du riz complet basmati, des figues fraiches, des tomates, une bonne poignée de haricots verts, un oignon, filaments de safran, huile d'olive, gros sel, poivre.

Dans une grosse poêle (en fonte), faire revenir l'oignon dans l'huile d'olive, rajouter les figues et les tomates en quartier, en mélangeant continuellement, mettre un pincée de gros sel, les filaments de safran puis le riz, bien mélanger toujours, puis couvrir d'eau, rajouter deux feuilles fraîches de laurier, laisser le feu vif jusqu'à ébullition, puis baisser et couvrir. Laisser cuire jusqu'à totale absorption du liquide. Poivrer dans l'assiette.

Les restes au four, sur un lit d'oignon et poivrons, déposer par-dessus des filets de merlan, avec un peu de sel, des tiges de persil et un filet d'huile d'olive. Un délice !

 

 

17/09/2017

Gâteau à la noix de coco & confiture de figues

 

Pour le goûter d'un dimanche pluvieux et le petit-déjeuner de lundi 

 

005.JPG

 

 

200 gr de farine d'épeautre demi-complète et une pincée de bicarbonate de soude, 100 ml de lait de riz, 3 cuillères à s. d'huile de tournesol, 2 œufs, noix de coco râpé, un demi pot de confiture de figues, 1 pincée de sel.

 

Battre les œufs avec trois grosses cuillères de confiture, rajouter la pincée de sel, le lait, l'huile en mélangeant sans arrêt, puis la noix de coco râpée, quantité à adapter à vôtre goût, continuer à mélanger puis rajouter petit à petit la farine + bicarbonate, toujours en mélangeant, à moitié de la farine rajouter de la confiture de figues, puis rajouter peu à peu le restant de farine. A la fin, rajouter le reste de confiture sans trop mélanger. Au four, 20-25 mn dans un moule beurré. Surveillez la cuisson, le gâteau doit rester moelleux.

Le goût est fameux, même si le look l'est moins, l'épeautre demi-complète lève moins à la cuisson que la farine de blé blanche, mais nous aimons sa saveur à la fois fine et rustique.

006.JPG

 

 

 

04/09/2017

Tarte mûres coco badiane

002.JPG

Une pâte feuilletée, coulis cru de mûres sauvages obtenu à la centrifugeuse, lait de coco, sucre muscovado, badiane en poudre

Après avoir étaler le fond de pâte dans le moule, saupoudrer de sucre, verser du coulis de mûre. Faire fondre le lait de coco s'il n'est pas liquide, avec un peu de sucre et de la poudre de badiane (une demi cuill. à café) et napper le coulis et à four chaud, 20 à 25 mn. Bon appétit !

 

et en apéro : un bon petit vin rouge bio, un peu de coulis de mûres et de poudre de badiane.

 

 

 

 

 

21/08/2017

Courgettes farcies olé olé

 

012.JPG

 

Deux grosses courgettes, ici une verte, une jaune, du soja texturé, un œuf, des olives noires dénoyautées, des herbes fraîches (sauge, sarriette, thym, romarin, persil), deux tomates fraîches, un fond de sauce tomate, trois petits piments Etna (soyons fous !), une grosse échalote, deux gousses d'ail, de la chapelure maison, huile d'olive, gros sel.

 

Couper les courgettes dans le sens de la longueur et faites les cuire au four avec de l'huile d'olive et un peu de gros sel, jusqu'à ce que le cœur soit très tendre. Enlever la chair cuite des courgettes et rajouter soja texturé, sauce tomate, tomates, l'échalote, l'ail, les piments, les herbes et bien mélanger. Rajouter l'œuf et de la chapelure maison, bien mélange à nouveau. Rajouter les olives et déposer la farce dans les courgettes. Saupoudrez de chapelure et remettez à four chaud 20 mn.

Se mange chaud ou froid, accompagné alors de tomates cerises.