Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/09/2018

Houmous pimenté d'azukis et clafoutis de prunes à la farine de châtaigne

Houmous pimenté d'azukis.JPG

Fin d'été, changement de couleurs....

 

Dans cet houmous on trouve des haricots azukis bien cuits bien-sûr (après avoir trempé 24 heures), mais aussi de la purée de sésame, un jus de citron, deux piments (les congelés de l'an dernier, il en reste encore et ils sont top !), des tomates du jardin et un poivron long même provenance, trois gousses d'ail, du basilic frais (cette année c'est Byzance), de l'huile d'olive, du sel. 

 

 

 

Clafoutis de prunes à la farine de chataîgne.JPG

 

Dans ce clafoutis, des prunes noires à volonté (délicieuses, cadeau d'une voisine), de la farine de châtaigne, deux œufs, du lait de riz,  trois cuillères de sucre rapadura, de la cannelle, un peu d'huile de tournesol pour le plat.

 

 

 

 

 

 

17/05/2018

Lentilles blondes, épices, coco, façon quercynoise

 
 

DSC06030.JPG

 
Petit plat improvisé en vitesse
 
Environ trois verres de lentilles blondes, un demi-verre de graines de chia, un oignon rouge, cumin, coriandre, cannelle en poudre, quelques clous de girofle, quelques brins de sarriette fraîche, une pincée de gros sel et une cuillère à soupe de graisse de canard.
 
Faire revenir l'oignon émincé dans la graine de canard, rajouter les lentilles, bien remuer, la pincée de gros sel puis les graines de chia, remuer encore, puis les épices (soyez généreux !), remuer, rajouter de la de noix de coco râpée, remuer, enfin les brins de sarriette, couvrir d'eau, laisser bouillir, puis couvrir et laisser cuire à feu doux, 15 à 20 mn.
 
Délicieux !
 
 

14/04/2018

Tartinade bonne humeur

tartinade bonne humeur.JPG

Pas le temps pour cuisiner en ce moment, donc pour accompagner une petite salade avec un reste de riz thaï, une tartinade bonne humeur (on en a bien besoin)

des carottes cuites à la vapeur, un demi oignon, de la faisselle de brebis, une cuillère à soupe d'huile d'olive, huile d'olive, 5 ou 6 branches de fenouil, 5-6 feuilles de mélisse, cumin et coriandre en poudre, une pincée de gros sel

Mixer le tout et hop ! délicieux !

 

 

 

01/04/2018

Guacamole à l'ail des ours

Guacamole à l'ail des ours.JPG

toujours dans la cure d'ail des ours, besoin, de vert, besoin d'énergie, une recette improvisée rapide à faire et divinement délicieuse !

Compter un avocat et une grosse poignée d'ail des ours par personne, mixer ça avec vinaigre de cidre (ou jus de citron), huile d'olive et spiruline, un peu de sel, dosage à l’œil et au goût.

 

 

 

30/03/2018

Tartinade sauvage

DSC05722.JPG

 

Fromage frais de brebis, deux belles poignées d'ail des ours, feuilles de pissenlit, quelques pousses d'alliaire, une cuillère à soupe de vinaigre de cidre et deux d'huile d'olive.

Mixer le tout.

 

Pour la déco comestible : feuilles et fleurs de coucous, lierre terrestre.

 

Pain grillé et voilà !

 

Pour les plantes sauvages (les feuilles pas les fleurs), je les plonge avant un très soigneux lavage dans un bain d'eau additionnée de vinaigre et de gros sel, pour les cueillettes sauvages, évitez les bords des routes bien-sûr, mais aussi tant que possible le bord des chemins et les pistes et sentiers d'animaux. ainsi que les bords de rivière (près de l'eau), mieux vaut les ramasser sur des coins éloignés des passages.

 

DSC05696.JPG

l'alliaire

 

 

DSC05698.JPG

le lierre terrestre

 

 

 

25/03/2018

IMPROVISATION : TARTINADE DE TOFU

 

DSC05660.JPG

Un bloc de tofu ferme, un oignon émincé, du fromage frais de brebis, le jus et la pulpe d'un citron, deux cuillères à café de purée de gingembre, un micro-fond de purée de curcuma, de la ciboulette et du persil frais, du cumin et de la coriandre en poudre, un bon filet d'huile d'olive, sel, poivre

 

Mixer le tout et déguster sur des tartines de pain grillé...

 

 

 

15/02/2018

Moelleux aux pommes, raisons, châtaignes et sarrasin

Moelleux pommes, raisins, châtaignes, sarrasin.jpg

 

Trois œufs, un verre de crème liquide de soja, un verre de farine de châtaigne, 1 verre de farine de sarrasin mélangé à un sachet de levure non chimique, deux verres de sucre rapadura, 3/4 de verre d'huile d'olive, trois pommes, des raisins sec, un fond de rhum.

 

J'avais une goutte de rhum vénézuélien au fond de la bouteille que j'ai "rincé" avec un demi-verre d'eau de source que j'ai versé sur ce qui me restait de raisins secs, soit l'équivalent d'un demi-verre.

Battre les œufs et le sucre, avec amour et énergie, puis rajouter la crème, battre encore, puis les farines, mélanger toujours avec amour et énergie, rajouter l'huile, bien mélanger encore, puis enfin les raisins secs gonflés et une partie du liquide, boire le reste (miam). Incorporer les pommes en cubes et au four 45 mn (à surveiller).

 

 

 

 

08/02/2018

Tartinade harengs fumés betterave

038.JPG

Quelques harengs fumés, une betterave crue, un petit oignon, une grosse gousse d'ail, quelques cuillères à soupe de fromage frais de brebis, une cuillère à soupe d'huile d'olive et un peu d'huile de noix, une cuillerée de vinaigre de cidre, cumin en poudre, poivre.

Mixer tout les ingrédients ensemble.

En accompagnement : avocat et pain azyme d'épeautre

 

 

06/02/2018

Un plat simple et savoureux à base de millet et poireaux

 

007.JPG

une botte de jeunes et tendres poireaux , un oignon, deux gousses d'ail, deux verres de millet doré cru, des graines de chia et d'amarante, un fond de coulis de tomate, cumin et coriandre en poudre, des herbes aromatiques séchées (dernière salve de mon mélange de l'été dernier : thym, sauge, romarin, origan, sarriette) et deux ou trois feuilles de laurier, une pincée de gros sel, de l'huile d'olive

Faire revenir dans une cocotte à l'huile d'olive les poireaux émincés (blancs et verts), rajouter l'oignon émincé, puis l'ail haché, bien mélanger et laisser revenir jusqu'à ce que les légumes soient un peu fondants, en rajoutant les herbes, les épices et une pincée de gros sel, verser ensuite six verres d'eau plus un peu de coulis de tomate, bien mélanger et rajouter deux ou trois feuilles de laurier, monter à ébullition,quand ça bout, verser le millet et les graines de chia et d'amarante, couvrir et baisser le feu et laisser mijoter jusqu'à absorption du liquide, environ 20 mn, puis laisser encore reposer 15 mn avant de servir. Poivrer dans l'assiette. C'est très délicieux :-).

Alors, je ne le préciser pas à chaque fois, mais je ne cuisine qu'avec du bio et/ou du local, du vrai bio, pas de supermarchés conventionnels, et avec ce que je peux cultiver moi-même (et je manque de terre et d'une exposition adéquate donc c'est surtout à la belle saison) ou cueillir dans la nature.

 

 

31/12/2017

Délice festif de brocolis cru au saumon fumé

 

 

003.JPG

Une belle tête de brocolis, saumon fumé bio de haute qualité (sans colorants il est gris rosé, évitez les élevages norvégiens), la moitié d'un petit pot de fromage blanc de chèvre, deux beaux champignons de Paris, deux avocats, un citron vert, de la purée de raifort, huile d'olive, cumin et coriandre en poudre, gomasio.

 

Mélanger le fromage blanc avec de l'huile d'olive, un peu de purée de raifort, coriandre et cumin. Y rajouter les les champignons bien lavés, émincés. Arroser du jus du citron vert et mettez-y aussi la pulpe, puis le brocolis taillé en tous petits morceaux. Garder les plus grosses tiges pour une soupe. Saupoudrer d'un peu de gomasio, bien mélanger, puis rajouter le saumon découpé en lamelles. Les avocats sont rajoutés peu avant de servir, taillés en cubes. A déguster avec du pain grillé.

 

 

 

 

29/12/2017

Avocats à la tartinade de maquereaux et tarte à la pomme, poire & crème de châtaignes.

avocats à la tartinade de maquereaux.JPG

un bocal de maquereaux à l'huile d'olive, du fromage frais de brebis, persil et fenouil frais, un oignon rouge, un citron vert, deux gros cornichons à l'aigre-doux, cumin en poudre, poivre (cinq baies) au moulin et un avocat par personne.

Écraser les maquereaux à l'huile, rajouter le fromage frais, les herbes finement hachées, l'oignon émincé, les cornichons en rondelles, le jus et la chair du citron vert, les épices. Bien mélanger. En farcir des moitiés d'avocats au moment de servir. Le reste sera dégusté sur du pain azyme d'épeautre.

 

 

tarte pommes poires cannelle crème de châtainge.JPG

Pâte brisée, une bonne crème de châaigne, 4 pommes, 1 poire, sucre rapadura, cannelle, crème de soja liquide

Après avoir étalé la pâte, la tartiner d'une couche fine de crème de châtaigne, déposer les tranches de pommes et poire, saupoudrer de cannelle et de sucre et verser un peu de crème à la surface. Au four environ 20 minutes.

 

 

 

21/12/2017

Trésor de pommes fatiguées

003.JPG

(Photo avant cuisson)

 

Cuisiner chez moi, c'est être à l'écoute des aliments, je n'ai pas le problème de "qu'est-ce que je vais faire à manger aujourd'hui ?", c'est eux qui me disent et il n'y a jamais aucun gaspillage. Aujourd'hui quelques pommes fatiguées, improvisation ! ça fera un dessert/petit déj.... Des pommes fatiguées donc, un fond de coulis de framboise (cadeau), un peu de crème de marron (cadeau) de la poudre d'amande, un reste de pain d'épice (cadeau), un peu de beurre, un peu d'eau de source. J'ai beurré le plat, puis déposé les pommes évidées, pelées parce que vieilles pommes pas jolies extérieurement (mais délicieuses à l'intérieur), mis dans chaque trou un petit morceau de beurre, du coulis de framboise, de la poudre d'amande, un petite noisette de crème de marron. J'ai émietté le reste de pain d'épices-dattes-noix-gingembre, rincé le pot de coulis avec un peu d'eau que j'ai versé délicatement dans le fond en humidifiant le pain d'épice et au four. Et puis cuisiner, ça repose la tête après des heures de travail intello !

 

 

13/12/2017

Brcolis cru mariné

 

Brocolis mariné.JPG

La paresse est bonne conseillère.  C'est grâce à elle que j'ai découvert que LE BROCOLIS est bien meilleur pour la santé, si on le mange cru, car "si le brocoli est un super-légume, c'est notamment grâce au sulforaphane, un composé qui aiderait notre organisme à lutter contre les cellules cancéreuses. Le sulforapahane est un composé qui est produit dans le brocoli uniquement lorsque deux éléments entrent en réaction : le glucosinolate, et la myrosinase. Or, la myrosinase est une enzyme qui ne supporte pas la cuisson...". Donc double bonus, ne pas cuisiner et y gagner sur le plan santé et en plus, le brocolis cru avec son croquant et son petit goût de noisette, c'est très bon ! En dip avec une petite purée de gingembre ou de curcuma (il préfère le gingembre), avec des tranches de radis noirs, des maquereaux à l'huile d'olive (en conserve, pas en boite !) et du bon pain grillé (mon repas de midi) ou en salade, avec des graines d'oléagineux et des fruits secs, des pommes....

Et pour ce soir, je viens de tester quelque chose : brocolis cru émincé et mariné dans du jus de citron et de l'huile d'olive, avec de l'ail et du gingembre frais hachés, sel, poivre et je vais déguster ça avec des tartine de fromage de brebis frais local sur du pain grillé....et un petit verre du cubi de rouge bio des Cévennes.

 

 

 

05/12/2017

Mon chutney de kakis

 

 

024.JPG

 

 

Six kakis dont deux très mûrs, deux vilaines pommes ramassées par terre, deux oignons rouges, deux piments frais purple delight, coriandre & cardamome en poudre, cinq clous de girofle, un morceau de gingembre, un morceau de cannelle, deux feuilles de laurier, 75 cl de vinaigre de cidre non pasteurisé, 200 gr sucre (mélange de rapadura & mascavo, fonds de placard), une grosse cuillerée de miel, huile d'olive

Dans une cocotte à fond épais, verser un tout petit peu d'huile d'olive puis à feu vif mettre les oignons finement émincés, rajouter les épices sauf gingembre et laurier, faire suer en remuant, puis rajouter les pommes en petits morceaux, les piments hachés, bien remuer, régler le feu pour ne pas que ça aille trop vite, mettre le sucre bien mélanger encore, puis le gingembre haché et les feuilles de laurier découpées en petits morceaux, rajouter la cuillère de miel puis le vinaigre, monter le feu, et remuer jusqu'à ébullition, baisser le feu et continuer à remuer pendant quelques temps jusqu'à ce que ça épaississe. Ensuite rajouter la chair des kakis (pas la peau !) en commençant pas les quatre moins mûrs, bien mélanger, enfin rajouter la chair des deux très murs, puis cuire à petit feu en remuant 10 à 15 mn, jusqu'à ce que le mélange ait une belle couleur et une belle consistance de chutney, il ne faut pas laisser le jus s'évaporer complètement. A mettre alors en pots, préalablement stérilisés (moi je les plonge 5 mn dans  l'eau bouillante ainsi que les couvercles, là il y avait de quoi remplir un gros pot). Mettre le couvercle et renverser le pot sur un torchon jusqu'à complet refroidissement.

 

 

 

 

 

 

 

 

15/11/2017

Croquettes de riz au four

 

048.JPG

(photo prise avant cuisson)

 

Un reste de riz thaï demi-complet (trop) cuit, quelques tomates fraîches (les dernières qui mûrissent dedans), un demi poivron "chocolat", un oignon rouge, une bonne tasse de flocons d'azukis, deux œufs,  du comté râpé, un mélange d'herbes aromatiques récoltées et séchées à la fin de l'été (sauge, romarin, sarriette, thym, origan), cumin en poudre, une pincée de gros sel, huile d'olive, chapelure maison.

 

Mélanger tous les ingrédients, tomates et petits morceaux, poivron et oignon émincés, en mélangeant au fur et à mesure, les œufs et le fromage en dernier, bien mélanger encore. Former des croquettes entre deux cuillères à soupe et les déposer dans un plat huilé allant au four. Saupoudrer de chapelure maison (pour cela je conserve toutes les miettes de - bon - pain, bio donc, récupérées sur la planche à pain dans des bocaux au sec). Cuire 15 à 20mn jusqu'à ce qu'elles soient bien dorées.