Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/08/2016

Jim Wilson | God's Chorus of Crickets | enregistrement de grillons au ralenti

Deux pistes, une normale, l'autre au ralenti, aucun rajout.

Jim Wilson, un compositeur, a fait une découverte très étonnante. Il a enregistré le chant des grillons, et l'a ralenti. L'enregistrement a rendu comme un chœur de voix humaines en parfaite harmonie et avec une belle mélodie. C'est magnifique ! J'ai tjs pensé que les insectes étaient à une vitesse sonore plus rapide que la nôtre, et le son c'est tout sauf banal... pour qui s'y intéresse, on n'a pas fini de découvrir et comprendre des choses à son propos.

 

 

 

 

 

 

 

28/08/2016

Jeremy Dyer

Jeremy Dyer_n.jpg

 

 

Pierre Demarty

 

Immobile. Planté. Seul comme un clou. 

 

 in En face

 

 

 

Jacek Solkiewicz - Children from the Ghost Town (Part I)

Jacek Solkiewicz Children from the Ghost Town (Part I).jpg

 

 

Yann Bourven

 

Folles virées dans Tragédie City. Enfants dépourvus d’innocence qui partent en vrille.

 

in Chroniques du Diable consolateur

 

 

 

Takuma Nakahira - For A Language To Come, 1970

Takuma Nakahira For A Language To Come, 1970.jpg

Je marche.

 

L’enfance derrière les palissades, ramasse ses hochets et glisse ses petites mains dans les creux venimeux. Des obsessions cruelles se rendent complices d’ecchymoses.

 

Arrachage. Petites coupures à la dérobée. Huile noire sur la neige.

 

Je dois marcher.

 

cg in Fugitive (cardère éd. 2014)

 

 

 

 

 

 

Ghandi

13707734_1174235542642321_8054793176752082296_n.jpg

 

 

27/08/2016

Moss Garden - Strange Terrain

 

 

Myriam OH

 

Ce n'est pas ce que tu n'as pas dit, c'est la manière dont tu t'es tu.

 



 

Robert Hutinski - 2013

Robert Hutinski - Wallpaper.jpg

 

 

 

Roberto Juarroz

 

Parfois il semble

que nous sommes au centre de la fête.

Cependant

au centre de la fête il n’y a personne.

Au centre de la fête il y a le vide.

Mais au centre du vide il y a une autre fête.

 

 

 

 

 

Silvia Grav

Silvia Grav.jpg

Je me sens de nouveau comme en pleine mue, c’est pour cela que je ne cherche pas pour l’instant à sortir du cocon. Chaque fois que je me retire – en apparence – du monde, c’est pour renaître une fois de plus, nouvelle, débarrassée des vieilles peaux.

 

cg in Le livre des sensations

 

 

26/08/2016

Yama-Bato

Yama-Bato.jpg

 

Temps d’un dimanche à l’arrêt, où calme et douceur s’opposent à la lourdeur cotonneuse d’un ciel à l’encre envahissante. Soyeux de la fourrure rayée du chat sur la vieille chaise longue décolorée. Le son doux d’un vent qui ne fait que nous tourner autour sans jamais entrer dans l’arène. Chant d’oiseau soliste, feuille qui tombe. Étranges sensations qui se télescopent, saveur douce amère, plus douce cependant qu’amère. Feuille qui tombe et tourbillonne, insecte volant étrange attiré par le crayon, chanson flûtée toujours de l’oiseau soliste.

 

cg in Le livre des sensations

 

 

 

 

 

Jumy-M - Waiting for the wind

Jumy-M waiting for the wind.jpg

 

 

Sebastian Dicenaire - la perchitude de l'oiseau

 

 

 

extrait de Dernières Nouvelles de l'Avenir, 

édition Atelier de l'agneau, collection Architextes, 2013