Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/01/2020

Kelly Tan

Kelly Tan.jpg

 

Sous les girandoles salées

Creuser à mains nues

La fosse de l’âme 

Y saluer les licornes

Venues par deux

Jumeler silence

A la nacre du monde

 

cg in Mystica perdita, à tire d'ailes 2009

 

 

 

Dan McCaw - Untitled, 2012

Dan McCaw  - Untitled, 2012.jpg

 

Doigts posés sur la flamme

les lèvres mauves de l'oubli

désignent un lieu où mon âme

Deviendra papillon de nuit

 

cg in Les années chiennes, à tire d'ailes 2007

 

 

 

19/01/2020

Auteur nconnu - Brunsvigia bosmaniae

Brunsvigia bosmaniae.jpg

 

Alors ils ont vu ce qui germe

ce qui pousse

qui fleurit

ce qui enfle

qui flambe

et puis meurt

et ainsi de suite

 

cg in Le baume, le pire et la quintessence

 

 

 

Philippe Naudet - Conscience tentaculaire - septembre 2019

Philippe Naudet Conscience tentaculaire septembre 2019._n.jpg

 

Conscience à l’affût dans les champs gravides d’étoiles.

Coque miroir, percée. Mutation.

 

La Bête piaffe sur les crêtes.

Urgence cosmique. Déchirez le voile.

 

Ondes, particules, font rivières débordant toutes limites.

Les ombres dansent, franchissent le temps à rebours, vont et viennent détachées.

 

Et pleuvent les pierres.

 

cg in Les mots allumettes, Cardère 2012

 

 

 

 

 

 

Thierry De Cordier - Mer Montée, 2011

Thierry De Cordier, MER MONTÉE , 2011 huile et encre.jpg

 

Une marée de fureur de haine

brûle l’écorce du monde

 

et on se demande pourquoi

 

Pourquoi ce trou

ce vertige cette nausée 

 

cg in Mystica perdita, à tire d'ailes 2009

 

 

 

18/01/2020

Vilém Reichmann

Jára Novotný.jpg

Lui

se sert de fontaines javelines

pour toucher le cœur des pierres

 en faire naître des statues

tremblantes et dociles

 

cg in Toboggan de velours, à tire d'ailes 2019

 

 

 

 

Vénus de l'abri Pataud - Dordogne - 21000 ans

 

Vénus de l'abri Pataud.jpg

 

Déesse des commencements

Mère Innombrable

Hylé du monde

 

Chacun de ses sanctuaires est marqué par l’omphalos, le nombril du monde.

Le lait de sa source jaillit des profondeurs.

Mater, materia, conscience intuitive.

 

Le saint graal et l’origine du monde.

La coupe…

 

Étoile du matin

Porte du ciel

Reine des Anges et de tous les seins

 

cg in Universelle

 

 

 

 

 

 

14/01/2020

Serena Malyon

Serena Malyon.jpg

 

aujourd'hui seul le lac se souvient

de la jeune fille qui repose

enlacée par un lierre

sous un lit de vieilles pierres

 

l’ancien village a disparu et avec lui

les ombres qui se taisaient encore

mais la nuit dans les roseaux

on dit que le vent a des sanglots

 

cg in D'ombres, à tire d'ailes 2017

 

 

 

 

 

Giuseppe Cellini (illustration pour un poème de Gabriele d'Annunzio)

11047011083_cf6f825b3c_o.jpg

 

rend à mon âme en maraude

sa suave abondance

l’orchidée du fond des yeux

mon amour, fais-moi à la folie

ce très vieux plaisir humain

la danse inspirée

des anges épidermiques

 

cg in Des volcans sur la lune

 

 

 

 

 

13/01/2020

Debra Bernier

Debra Bernier-12.jpg

 

Parfois, j’ai des orgasmes de nature, qui m’ouvrent le cœur en deux comme une graine mûre. Je suis l’arbre, la mésange, la grenouille, le nuage, la pluie, l’orage, je pourrais dévaster un bureau de pôle emploi, en faire une jungle pleine de feuilles, de cris et de fouillis odorant. Où est la case poète ? S’il n’y a plus de place pour les arbres, les plantes, les oiseaux, les animaux, il n’y en a pas non plus pour les enfants, les mystiques et les poètes, tout ça c’est la même chose, tout ça est connecté directement à la source, la source vitale, la source de toute chose. Pur ressenti, pure perception, en résonance avec le monde des formes mais totale inadéquation avec celui des normes et des apparences. Il n’y a pas de mystère, tout est mystère et la normalité est une affreuse invention, réduction, supercherie.

cg in Le livre des sensations

 

 

 

Alexandra Dvornikova

Alexandra Dvornikova-1.jpg

 

j’ai vu les œufs couvés sous la cendre

d’où naissent lucioles létales papillons sans ailes

ou peut-être juste des chenilles

rouges 

 

cg in Ombromanie, Encres Vives éd. 2007

 

 

 

11/01/2020

Joaquín Vaquero Turcios - illustration pour La Divina Comedia

JOAQUÍN VAQUERO TURCIOS La Divina Comedia illust9.jpg

 

EUCHARISTIE

 

 

sacrifice de l’eau  en  vain

 

les songes crucifiés aux croix des graphiques

à l’aube prennent la couleur des ténèbres

marées humaines en marche ou en débâcle

 

trop blanches mains dans la grande lessive
de l’argent si noir du sang de l’autre


a$$assiné

 

prenez ceci est sa chair

buvez ceci est son sang

continuez à vous gaver !

 

cg in Pandémonium II, à tire d'ailes 2019

 

 

 

 

 

Michael Dantuono

Michael Dantuono.jpg

 

JET SET



perdus dans un rêve
égarés sous la lune
nous marchons hébétés
nos visions échouées
sur les dunes d'une mer asséchée
nulle trace de nos pas
sans effort le vent les efface
le futur et sa cargaison
gisent dans les cales éventrées
nous avions pourtant
bien dressé la carte
des hauts-fonds

mais ce que nous n'avions pas prévu
c'était l'immense vague des bas-fonds
toute la misère accumulée
en strates et dératés
toutes les injustices
et nos impunités
rois du monde nous étions
à faire péter le bouchon
de nos magnums de pétrole

aujourd'hui nous marchons
hébétés dans un décor hanté
dont nous sommes les fantômes


 

cg, in Pandémonium II, à tire d'ailes 2019

 

 

 

Chris Westwood

Chris Westwoodn.jpg

 

 

plancher volé dessous nos pattes

miroirs éclatés banquise en cavale

tête froide affairée

cours de bourse qui s’astique

obèses rivières de convoitise

dans la pompe et le luxe

s’envasent

 

cg, in Pandémonium II, à tire d'ailes 2019

 

 

 

07/01/2020

Andrew Blucha

Andrew Blucha_1n.jpg

 

Ma vie est une rue aux maisons closes

derrière les volets se passent des choses

Longues douleurs et métamorphose

Au risque d’étranges overdoses

 

cg in Les années chiennes