Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/06/2017

Avis de parution : Instantanés de Myriam OH - Délit buissonnier n°2, juillet 2017

  

couv.jpg

 

44 pages agrafées

 

tirage limité et numéroté

sur papier recyclé  

offset 90 gr

couverture calcaire 250 gr

 

textes de Myriam OH (Ould-Hamouda)

  

 

Myriam OH (Ould-Hamouda) voit le jour à Belfort (Franche-Comté) en 1987. Elle travaille au sein d’une association pour personnes retraitées où elle anime, entre autres, des ateliers d’écriture.  C’est en focalisant son énergie sur le théâtre et le dessin qu’elle a acquis et développé son sens du mouvement, teinté de sonorité, et sa douceur en bataille — autant de fils conducteurs vers sa passion primordiale : l’écriture. Elle écrit comme elle vit, et vit comme elle parle. Les textes que vous trouverez au sein de ce recueil ont servi de matière première pour un spectacle joué le 16.06.17 à Belfort : une performance "lecture dansée et jouée", l’expérience originale d’une rencontre entre trois univers : le langage verbal, celui du corps et celui des cordes, une tentative de communication spontanée.

 

MyriamOH_LeSilenceDesFamilles.jpg

 

« Se tenir au bord du gouffre. En attendant le pire, et surtout le meilleur. En y croyant si fort, que le vide n'existe plus vraiment. Se tenir au bord du gouffre, malgré le vertige qu'il nous colle parfois, malgré cette peur dans le ventre, et la tentation de l'abîme souvent. Comme une urgence à être soi-même à chaque instant et d'en rayonner dans les moindres recoins du monde. Au fond, si on la regarde droit dans ses yeux qui louchent, la vie n'est rien d’autre qu'une comédie dramatique. » 

 

 

MyriamOH_LesCouleursDuMonde.jpg

 

 illustrations de Silvère Oriat

 

Codeur web de l’extrême, Silvère Oriat s’est à l’origine mis au dessin afin de rendre plus attractifs les sites Internet qu’il crée. Au fil du temps, cette activité de “gribouillage“ a finalement commencé à prendre le pas sur le pianotage de clavier... Si bien, qu’aujourd’hui, il réalise des jeux de société, ainsi que du dessin en relief sur des objets réalisés de ses propres mains ; comme pour prouver qu’il parvient (presque) à s’affranchir du monde moderne pour s’exprimer. À côté de ça, il est également musicien (bassiste) au sein d’un groupe de musique, histoire que ses oreilles soient aussi usées que ses yeux.

 

  

lampadaire.jpg

 

 

 Des textes qui bousculent, qui réveillent, qui claquent au vent comme le pavillon pirate de la vérité toute crue, une vérité pleine d'amour pourtant, car on ne peut aimer véritablement que ce que l'on accepte pleinement, sans décorum, sans artifice, la vie, les gens, ces autres nous-mêmes, tels qu'ils sont, tels que nous sommes.                                   cg

 

 

 

10 €

  

à commander à

Association Nouveaux délits

Létou

46330 St Cirq-Lapopie

 

 

 

07/05/2017

Revue Nouveaux Délits n°57 - Grégoire Damon

Grand Corps Tremblote, un des poèmes de Grégoire Damon publiés dans le numéro d'avril 2017.

Lu par moi-même.

 

 

 

 

03/05/2017

Revue Nouveaux Délits n°57 - Marianne Desroziers

 

"50 ans" un des poèmes de Marianne Desroziers publiés dans le numéro d'avril 2017.

Lu par moi-même.

 

 

 

 

11/02/2017

Revue Nouveaux Délits n° 56 - Mathias Richard

 

 

prenssée j, une des prenssées de Mathias Richard publiées dans le numéro de janvier 2017.

Lue par moi-même.

 

 

 

01/02/2017

Nouveaux Délits n°56 - Saïd Mohamed

 

Quelques extraits des poèmes de Saïd Mohamed publiés dans le numéro de janvier 2017.

Lus par moi-même.

 

 

 

 

27/01/2017

Nouveaux Délits n°56 - Myriam Ould-Hamouda

 

 

Deux textes et un poème, "Au comptoir du café de la gare", parmi ceux de Myriam Ould-Hamouda publiés dans le n° de janvier 2017. Lus par moi-même.

 

 

 

 

25/01/2017

Nouveaux Délits n° 56 - Samaël Steiner

 

 

Les mains de Slavoj Hermann, Harvey et Ce soir, trois poèmes parmi ceux de Samaël Steiner publiés dans le numéro de janvier 2017. Lus par moi-même.

 

 

 

21/01/2017

Nouveaux Délits n° 56 - Anna de Sandre

 

Ça ne rime à rien et Granthis, deux des poèmes d'Anna de Sandre publiés dans ce numéro de janvier 2017.

 

 

12/01/2017

Revue Nouveaux Délits n°51 - Jean-Louis Llorca

 

 

Quelques extraits des poèmes de Jean-Louis Llorca, publiés dans le numéro d'avril 2015.

Lus par moi-même.

 

 

 

 

 

 

04/01/2017

Revue Nouveaux Délits n°47 - Léon Maunoury

 

 

Extrait d'un texte de Léon Maunoury publié dans le numéro de janvier 2014.

 

 

03/01/2017

Revue Nouveaux Délits n°47 - Thierry Roquet

 

Quelques poèmes de Thierry Roquet publiés dans le numéro de janvier 2014.

 

 

 

 

 

01/01/2017

Revue Nouveaux Délits - Mon édito du numéro 56 - Janvier 2017

 

CORPUS XIII Fusion(4,98 Mo).jpg

illustration de Patrick Le Divenah

 

Voici donc le 13ème édito de bons vœux pour la nouvelle année, ce qui devrait suffire à porter bonheur parce que pour ce qui est du stock de formules, il est depuis belle lurette épuisé…. Et aussitôt une question vient clignoter dans mon cerveau arborescent : mais c’est qui cette lurette ? Il s'agirait en fait, dixit the web, d'un mot inventé, un hybride entre belle et heurette, heurette signifiant « une petite heure », ce qui est pour le moins étrange, si on considère que toute heure est censée avoir la même durée. En temps en tout cas, mais peut-être pas en sensation de temps. On sait bien qu’une heure de plaisir passe bien plus vite qu’une heure de galère, une heure à la plage passe certainement plus vite qu’une heure sous les bombes, pour peu qu’elles tombent à côté. Il en va donc sans doute de même pour les années, aussi pourrions-nous penser que si nous avons l’impression que « ça » passe de plus en plus vite, c’est que tout ne va pas si mal pour nous finalement. Aussi pourrait-on se souhaiter tout pleins de belles lurettes, non ? Pour ma part j’aurais tellement de choses à souhaiter concernant le sort de l’humanité, que je préfère me taire et laisser la parole aux poètes.                       CG

 

 

 

19/12/2016

Revue Nouveaux Délits n° 47 - Murièle Modély

Quelques extraits des poèmes de Murièle Modély publiés dans le numéro de janvier 2014.

 

 

 

 

 

Revue Nouveaux Délits n°47 - Stéphane Bernard

 

 

 

Grèbe, un des poèmes de Stéphane Bernard publiés dans le numéro de janvier 2014.

 

 

 

 

17/12/2016

Revue Nouveaux Délits n°47 - Carl Sonnenfeld

 

Élégie 21, un des poèmes de Carl Sonnenfeld publiés dans le numéro de janvier 2014.