Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/11/2020

Ghyslaine et Sylvain Staëlens

Ghyslaine et Sylvain STAËLENS.jpg

 

La solitude me permet de retrouver la paix, avant ce que je pourrais appeler un cataclysme intérieur. Le temps ne me laisse pas le temps ! Je dois me réadapter sans cesse et me voilà au point de commettre un meurtre qui me pèse...

Tuer un peu de moi, pour que le reste reprenne de plus belle. Un coup de sécateur !

Mais, il y a des vieilles branches dont j'ai du mal à me séparer, peut-être me sont-elles plus utiles que ce que je crois.

J'ai toujours autant de mal à former un tout cohérent avec mes morceaux épars. Je ne parviens à me rassembler que dans la solitude, mais ce n'est peut-être qu'une illusion, car sitôt que je me confronte de nouveau au monde, aux autres, tout part en vrille...

La part essentielle, est probablement celle qui tente de réunir les autres ! Une bergère, une étoile, une gardienne...

 

cg in Journal 1996

 

 

Les commentaires sont fermés.