Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/11/2013

Mick Payton et Sexe de Pan

Mick_Payton_saltkalvis_dzeimsas_01.jpg

 

 

SEXE DE PAN

 

 

deux étoiles ont filé

dans la nuit belle

douces fièvres herbacées

ou peut-être mélodie

d’un prélude à la folie

 

 

trouvé à mes pieds

chez un ami

un ami ?

un phallus

de bois noir

dans son étui d’écorce

 

 

moi

jetée au ciel

en attente toujours

de jaillissement

ce qui n’empêche…

 

 

j’aime à fleurir

clandestinement

m’ouvrir à des nuits étoilées de plaisir

éclater sous la brûlure d’un soleil mâle

 

 

perles d’ombres

sous les paupières

dans mon creuset

mélanges ardents

 

 

je pense à toi virtuose

de ma sensualité débridée

 

 ces façons intimes d’allumer le feu

réchauffer la vie

nous appartiennent

 

 

ma bouche gorgée de ta bouche

de ton oiseau sexe palpitant phare de fièvre

de nos cabotages nocturnes 

 

tu es parfum d’humanité un mâle de mon espèce

et tu tiens entre doigts et langue des bouquets d’étoiles

à jouir  

je grésille ne suis que source épanchée

et mon cœur anémone

se déborde à tous vents

 

ne sent pas le danger

seulement l’ivresse de la chute

sans aucune autre limite

 

que nos faiblesses

humaines.

 

 

 

cg in Salines

(in Eskhatiaï, Ed. de l'Atlantique 2010)

 

 

 

Commentaires

Salines toujours...iodées

Écrit par : jl | 24/11/2013

Les commentaires sont fermés.