Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/09/2014

Lèche-vitrine par la cie Tintamar

Avec un morceau de mon "jardin du causse" dedans...

 

p1080932.jpg

Quimperlé, rue Savary, 10h00

 
 

10h à Quimperlé : Il se passe quelque chose d’étrange rue Savary. La ville se réveille et avec elle, les mannequins des devantures. Les boutiques s’animent et les vieux magasins abandonnés reprennent vie. L’ambiance est un peu rétro pour cette grande foire organisée par la compagnie Tintamar. Le chiffre de vente promet d’être bon, la foule de clients potentiels n’en finira pas de grossir. Produit du jour : l’être humain sous toutes ses formes, avec ses défauts exacerbés.
La pluie ne fait que passer et les passants matinaux se pressent petit à petit devant les vitrines. Chaque groupe est pris en charge par une vendeuse hybride, mi humaine mi-mannequin qui va les mener de tableau en tableau. Si certains font rires, d’autres suscitent froncements de sourcils et regards songeurs.
Au fur et à mesure qu’on déambule sur les pavés, c’est le scénario plus si improbable d’une humanité tellement perdue, aux vices si extrapolés et pour laquelle l’être humain devient l’ultime bien de consommation, qui se dessine. De l’homme connecté à la grand-mère nostalgique, chaque personnage dégage une soif d’exister devenue trop grande à épancher que ce soit en consommant ou en étant consommé. Ce spectacle tout en hyperbole et à l’humour grinçant est à retrouver demain, toujours rue Savary, à 10h et 17h.

 

Pour voir le diaporama :

http://www.lesreportagesdufourneau.com/Leche-vitrine-par-...

 

Pour en savoir plus : http://www.lefourneau.com/presentation-297.html

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.