Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/03/2015

Poèmes follets et chansons follettes lu par Myriam Bendhif-Syllas

 Source : http://www.lacauselitteraire.fr/poemes-follets-et-chanson...

Poèmes follets et chansons follettes, éditions Nouveaux Délits, octobre 2014, illustrations de Joaquim Hock, 54 pages, 15 €

Ecrivain(s): Cathy Garcia

    

COUVERTURE.jpg

 

Valse des couleurs, bestiaire tendre et malicieux, nature en fariboles et enchantée composent ces Poèmes follets et chansons follettes dans lesquels Cathy Garcia nous embarque pour « vagavoler » et se balader dans son univers. La poétesse se fait fée et sorcière, déléguant l’art du pinceau à son comparse Joaquim Hock.

« Un chat ça pense, et avant tout à sa panse.

Entresort a faim, enfin !

Mais l’homme, lui, écoute ses pas, flip, flop,

et sourit tout bas.

Un homme, un chat…

Par quel hasard, cette promenade ?

Un homme heureux, un chat mouillé.

Un homme qui marche, un chat le suit,

sous la pluie ».

Dans ce recueil pour enfants, petits et grands, elle s’empare des mots et des images de toujours pour repeindre le monde, célébrer les étapes de la vie et chantonner des ritournelles tantôt délicates tantôt farfelues. « C’est ma palette à moi », affirme-t-elle, et elle en appelle au pouvoir créateur des enfants de s’approprier couleurs, matières, formes et mots, de s’inventer des histoires à partir du matériau le plus accessible : le réel et ses multiples merveilles.

« Vert tendre

Un bouquet de violettes

En jupes de frais printemps

Chatouillent les moustaches

Scintillantes de rosée

D’un gai lapin

Farfouilleur de fourrés.

Là, derrière les collines

Qui dessinent l’horizon

En vertes

Et douces courbes maternelles

Un bouton de rose

Est sur le point d’éclore ».

Qu’elle choisisse la fable ou le haïku, les formes libres ou le poème débridé, elle manipule avec jubilation les sons qui coulent ou s’entrechoquent, qui se répètent ou qui pètent : « Chatouilles et crabouilles », « verte et visqueuse », « Hurons Harpon Hêtre »… Les mots prennent toute leur saveur dans la bouche de celui qui les délivre et leur fait danser leur joyeuse sarabande. On lit, on rit, on sourit, on relit, on fredonne, la magie opère.

Les illustrations de Joaquim Hock accompagnent ces poèmes tout en racontant leurs propres histoires. De drôles de bonshommes aux têtes carrées et aux pattes bizarres y veillent, ouvrant leurs grands yeux sur une nature en pleine activité. Araignées au plafond, animaux montrant leurs têtes, escargots alpinistes, sont à découvrir dans ces tableaux étranges, rigolos et colorés.

« Ne pleure pas

Petite mousse

Ne pleure pas

C’est ton cœur qui pousse ».

« Sur l’île terre, il n’y a qu’un seul homme,

Il en porte toutes les couleurs

Mais lui-même ne sait pas,

Qu’il est un arc-en-ciel ».

Plaisir de la langue en liberté. Plaisir d’une pensée grande ouverte sur le monde, amenant les esprits les plus jeunes à s’ouvrir à leur tour. Passeuse de mots, passeuse d’âme.

Poèmes à partir de 5 ans pour « Grands petits et Petits grands ».

 

Myriam Bendhif-Syllas

 

 

16:37 Publié dans MES LIVRES | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.