Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/08/2015

Fabienne Verdier

 

On se rend compte que, derrière le vide apparent du silence, la vie grouille de toute parts et c'est alors, avec pudeur et émerveillement, qu'on saisit la pensée poétique.

 

in Passagère du silence

 

 

01:55 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.