Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/12/2015

Endré Penovac

Endré Penovacf7f25.jpg

 

Pâtresse de poules, je m’étale ventre contre terre et contemple mes bêtes, amoureusement. Me plaisent leurs gloussements, les feuilles et la mousse qui volent sous l’enthousiasme de leurs pattes, et ce parfum d’humus frais qui soudain s’élève.

 

 cg in Calepin paisible d'une pâtresse de poule (Ed. Nouveaux Délits 2012)

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.