Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/03/2016

Ernst Meister

 

Mélancolie

Et toute parole est adieu,
 lancé à travers la porte de la maison des morts,
 où chante une tête d'ossements,
 où des doigts d'ossements jouent
 la vieille romance :

Livide - la face interne de la rouge enveloppe de la
 pomme,
 Plus livide encore l'enfant sur la marche de pierre,
 quand tombe le soir et qu'il tremble,
 ne sait pas où partit sa mère,
 qui pleurait et répète sans cesse,
 que son sang coule,
 qu'elle s'évide... s'écoule... s'éva...

Vous les êtres, où êtes-vous, qui tenez les mots,
 nous tenez ?
 Vous les anges ? - les anges gisent en leur cercueil,
 empoussiérés de la neige des soupirs.
 Ils gisent dans cette autre salle de la maison,
 où des doigts d'ossements jouent la 
  vieille romance :

Livide - la face interne de la rouge enveloppe de la pomme...



in L’Étoile du possible

traduction de l’allemand par Denis Thouard et Françoise Lartillo

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.