Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/04/2017

« D'ombres » lu par Patrice Maltaverne

 

D'OMBRES COUV small.jpg« D'ombres » est un recueil de courts poèmes en vers libres datés des années 1990 à 2013, qui vient d'être autoédité par Cathy Garcia à l'enseigne de « A tire d'ailes ».

Il s'agit ici surtout d'un recueil d'infortunes, portraits de SDF et de morts solitaires. Cependant, se contenter de dire cela serait ne voir dans « D'ombres » que son aspect réaliste.

En effet ces poèmes sont plus que cela, avec leur mise en scène, presque gothique parfois, et renvoient davantage à une « exaltation », certes, ténébreuse, qu'à la répétition d'un même abattement.

J'y ai souvent trouvé aussi le rythme des chansons, avec des vers coupés courts, parfois répétés, mis en apposition.

 

Ci-après deux poèmes extraits de « D'ombres » :

 

« le roi des taupes

sur le parvis de sa raison

gît sa cervelle abattue

jusqu’à oublier son nom

craché là au coin d’une rue

le souffle des rames

les croûtes et les rats

sa bonne étoile, qu'il dit

brille au cul des bouteilles

il parle aux corbeaux

que personne ne voit

je suis le roi des taupes,

qu'il dit, et je vous enterre »

 

 

«ressac

le chant des choses communes

déborde des fosses et coule

samedi dimanche

quotidien limé

parfaitement vernissé

marquer les jours d'une voix blanche

troupeau vertige

sur falaises de craie

en bas la mer Virginia

sur un pupitre de buis noir

mourir c’est s’ouvrir un peu

montrer le battement rouge

du cœur »

 

Les illustrations (des encres, dont celle de la couverture) sont également de Cathy Garcia.

 

http://poesiechroniquetamalle.blogspot.fr/2017/04/dombres...

 

 

 

 

 

 

 

Écrire un commentaire