Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/08/2018

Saïd Mohamed

 

Et dans les trous à rats bercés, par la valse

Des obus couverts de poux de plaies hideuses,

Avec pour seul héros un juteux borgne

Devenu fou à force de gueuler à l’assaut

Du champ d’horreur où s’empilent les cadavres

Des gosses de ghettos, d’ouvriers et de mineurs

Fauchés en première ligne.

 

 

in Paroles & Chansons

Comme ci – comme ça

 

 

 

11:58 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.