Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/01/2019

Eric Yevak

Eric Yevak 0.jpg

 

 

Me voilà embarquée sur la mer mouvementée de mes pensées. D’étranges réminiscences me flottent autour. Des rêves ? Une sale impression ! L’envie de rabattre les draps sur ma tête, de me coller dans une bouderie fumeuse…

C’est ma vie qui me donne mal au cœur ! Elle poisse, enlisée dans l’ignorance. Je m’abrite derrière mes nombreuses faiblesses et je n’ai certes pas vaincu la peur de mourir.

Je ne sais pas pourquoi j’écris ça.

C’est inutile, mon rayonnement est négatif aujourd’hui, de la lumière noire. Je suis en manque, accro au bonheur, à l’extase !

Ce soir je me sens seule au sein de l’humanité et voilà bien un crime contre-nature !

Je ne sais pas ce que je veux mais je sais peut-être au moins ce que je ne veux pas.

La raison contre l’intuition et vice et versa, aussi parfois je reste sans bouger, immobile, espérant passer au travers du filet de mes contradictions.

Voilà que ça me fait sourire.

 

cg in Journal 1998

 

 

 

Les commentaires sont fermés.