Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/08/2019

Martin Caparrós

 

Au commencement, il y eut la chasse et le trafic d’esclaves : à partir du XVe  siècle, certains Arabes et certains Européens décimèrent une bonne partie de la population d’Afrique : la moitié, affirment certains historiens. Ensuite, l’invasion européenne à la fin du XIXe siècle démolit ce qui restait des économies africaines. Les industries locales furent démantelées, le commerce ruiné, les terres occupées, les cultures vivrières remplacées par des produits convoités par les métropoles.

 

in La faim

 

 

 

11:21 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire