Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/08/2020

Carmen Spitznagel

Carmen Spitznagel .jpg

 

Apprendre à tisser des toiles, à capter la rosée. Manger l’herbe neuve.

Faire de sa vie un art d’aimer. Ma solitude est hors d’usage.

 

Je suis humus, humaine.

 

Quelle est ma graine ? Ma fleur, mon arbre, mon fruit ?

Qu’est ce qui en moi n’est pas fumier mais graine ?

 

Comment cultiver mes jachères, me respecter ? 

 

Je crois savoir, saisir parfois, mais le savoir ne vaut rien pour lui seul. Terre stérile.

 

 

cg, in Celle qui manque, à tire d'ailes 2019 (rééd.)

 

 

 

Écrire un commentaire