Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/11/2020

Philippe Brahy à propos du Tarot de Saint Cirque

 

Garcia Mazari.jpg


 
Cathy Garcia CANALÈS & Lionel MAZARI
Le Tarot de Saint Cirque
Gros Textes – 8€
ISBN : 978-2-35082-457-4
 
Plus d'une lame pour ce « Tarot de Saint Cirque » qui se joue à refaire le monde toujours défait ; une sorte de "chants magnétiques" à quatre mains où, Cathy GARCIA CANALÈS et Lionel MAZARI croisent leurs plumes et fusionnent au point qu'il est bien difficile de les discerner l'un de l'autre. Une osmose parfaite et proche en son début de la « Danse macabre de Saint-Saëns » conduite par le poème d'Henri Cazalis en son début : « Zig et zig et zig, la mort en cadence / Frappant une tombe avec son talon, / La mort à minuit joue un air de danse, / Zig et zig et zag, sur son violon.


Cathy GARCIA CANALÈS, poète, artiste plasticienne, revuiste, animatrice d'atelier et Lionel MAZARI, homme de théâtre et de scène ; auteur-compositeur-interprète. Ce binôme forme un ensemble exceptionnel pour ce recueil fait de textes en prose –de courtes scénettes liées aux précédentes dans une écriture d'égale humeur. Lionel MAZARI, dont l'impeccable diction a servi les poèmes d'Armand OLIVENNES.


(pg 11 IV — LA PAPESSE) :
« “Est-ce la Papesse qui passe sur son ânesse ? / Est-ce son âme qu'elle tient en laisse sur le chemin ? / Est-ce la paresse qui retient prisonnière sa jeunesse ?” Bien des questions se posent à la foire aux illusions. » […]


(pg 13 V — L'ARCANE SANS NOM) :
« La Mort déguisée d'os / est une sage-femme, / une accoucheuse / qui fait des enfants / en cachette. » […]


(pg 23 X — LE DIABLE) :
« Boucan de tous les miens, / triqueballe des Enfers, / comme ils sont ingrats ! / Comme si je ne savais pas les recevoir / avec chaleur, avec ardeur ! » […]


Ceci devrait donner le ton de ce recueil qui, par le biais du quotidien, s'approche avec dérision de notre destinée. Le Pape, lui-même, en prend pour son grade :


(pg 28 XII — LE PAPE) :
« Au tarot tari de l'otarie tarée, / le Pape a dit : “ Habemus bubulle ” / et Jacadi, son chien de mer, / a répondu “ Habemus baballe ”. / Le Pape a tout entendu, / bien qu'occupé à pontifier. » […]


(pg 47 XIX — LE MAT) :
[…] « j'ai donné ma langue au chien, / avec lui les choses sont simples : / pour montrer qu'il est content / il lui suffit de remuer la queue. » […]


Nous savons tous qu'il y a deux choses qu'on n'arrête pas dans la vie : la queue des chiens et la langue des gens. Autant le dire avec ironie et sourires. Ce que font Cathy Garcia et Lionel avec talent.


Je vous recommande la lecture de ce recueil dont je suis loin d'avoir fait le tour et qui se termine sur une note positive : […] « … on a vu sur les chemins, / le Mat siffloter en souriant / suivi d'un chien / qui n'est pas le sien. » La question que l'on peut se poser : Qui est le Mat ?


Dernière lame : pg 61 — LA MANDRAGORE :
La très belle illustration de Cathy Garcia CANALÈS.

 


 
 
 
 

Écrire un commentaire