Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/08/2014

Veronica Ebert

veronica ebert  (3).jpg

 

veronica ebert  (2).jpg

 

veronica ebert  (1).jpg

 

 

Michał Klimczak

Michal Klimczak (2).jpg

 

 

12/08/2014

Philippe Naudet - Assez

Philippe Naudet Assez .jpg

 

 

09/08/2014

Leonora Carrington - Crow soup - 1969

Leonora Carrington crow soup 1969_n.jpg

  

Buisson des cuisses où croassent les crapauds.

 Rumeur des langues qui lapent les pierres.

 

 Bouillon noir des reins vrillés de trouille.

 La vie et son implacable sentence de mort.

 

 

 

cg in Les mots allumettes

(Cardère 2012)

 

 

 

Lisa Assouline - Le feu

lisa assouline le feujpg.jpg

 

 

Leonora Carrington - The Chrysopoeia of Mary the Jewess -1964

Leonora Carrington The Chrysopoeia of Mary the Jewess_1964.jpg

 

Lisa Assouline

 

lisa assouline improvisation 2013 o.jpg

 

lisa assouline 2013_o.jpg

 

lisa assouline amour 2013_o.jpg

 

lisa assouline improvisation_o.jpg

 

http://lisassouline.canalblog.com/

 

 

 

 

 

Carlo Zinelli

Carlo Zinelli 1916 1974.jpg

 

Carlo Zinelli .jpg

 

Carlo Zinelli.jpg


Carlo est reconnu pour être une des grandes découvertes artistiques de ces vingt dernières années. Né en 1916, il passe son enfance dans la campagne véronaise. Son père ébéniste lui donne une formation mais, à neuf ans, il est obligé de partir du cercle familial et de travailler comme garçon de ferme, faute de place (il est le sixième enfant de sept fils). L'extrême solitude qu'il va ensuite vivre l'amènera à un profond rapport avec la nature. Mais de brusques et violentes colères ponctuent sa personnalité. Il est hospitalisé à l'hôpital de Vérone, atteint de délire de persécutions cycliques et de schizophrénie. Il vit retiré dans son monde intérieur, incapable de communiquer.

En 1957, le sculpteur écossais Michael Noble et le professeur Mario Marini créent un « atelier d'expression graphique » à l'intérieur de l'hôpital San Giacomo della Tomba de Vérone. Carlo trouve ainsi le moyen d'exprimer sa nature troublée. Ses dessins sont typiques de la schizophrénie notamment par le remplissage systématique des fonds, l'emploi de la perspective par transparence, le caractère récursif des inscriptions graphies sans rapport avec le dessin. En effet, Carlo ne sait ni lire, ni écrire. Il recopie des signes graphiques, de même qu'il ne peint qu'avec un seul pinceau sans donner de signification particulière aux couleurs employées.

Déjà en 1957, Dino Buzzati présente ses travaux à la Galleria La Cornice de Vérone, puis les expositions de succèdent à Milan, Rome et Berne. Les œuvres de Carlo Zinelli sont présentes au Musée d'art moderne de Villeneuve d'Ascq ou à la Collection de l'Art Brut de Lausanne. Ses œuvres ont été présentées à de nombreuses expositions depuis 1985 à Lausanne, notamment à New York en 1993, au Japon en 1994, à Paris en 1995, à Madrid en 1996 puis à Dublin, Bruxelles et Hambourg.

 

 

 

 

07/08/2014

Lisa Assouline

Lisa Assouline Le Carnaval 1997.jpg

Carnaval 1997

 

Lisa Assouline 42590424.jpg

 

 

 

Lisa Assouline La manifestation 199442590429.jpg

La Manifestation - 1994

 

 

01/08/2014

Yayoy Kusama

Yayoi_Kusama.jpg

 

Yayoi Kusama, Let's Carry the Flowers, 1998.jpg

Let's Carry the Flowers, 1998

 

Yayoi Kusama, 3.jpg

 

 

 

yayoi-kusama.jpg

 

Yayoi Kusama est une artiste contemporaine japonaise, avant-gardiste, peintre, sculptrice et écrivain, née le 22 mars 1929 à Matsumoto, elle est internée depuis 1975 dans un institut psychiatrique de Tokyo où elle réside depuis. Son obsession est le pois.

 

 

 

 

 

 

 

 

Yayoy Kusama (photographe ?) - 'Horseplay' at Woodstock - 1965

yayoi-kusama-horse-02.jpg

 

 

Luiz Antonio Alencastro Gasparetto, peintre entrancé du Brésil

(à egarder sans le son, la musique est atroce)

 

Luiz Antonio Alencastro Gasparetto est né à São Paulo le 16 août 1949, dans une famille de modestes immigrés italiens. Ses parents, Aido et Zibia l'élèvent dans la doctrine spirite, ce qui permet à ses proches de reconnaitre les aptitudes médiumniques de l'enfant. A l'âge de treize ans, il peint un superbe tableau qu'il affirme avoir fait sous l'influence de l'esprit de Claude Monet. On l'amène alors voir le célèbre médium Chico Xavier devant lequel il exécute une quinzaine de tableaux. Luiz affirme que les oeuvres qu'il réalise sont la manifestation depuis l'au-delà de l'esprit de célèbres peintres tels que Claude Monet, Léonard de Vinci, Michel Ange, Toulouse-Lautrec, Modigliani ... etc.

On reconnaît dans les tableaux de Luiz le plus pur style de leurs auteurs supposés. Chaque peinture possède les caractéristiques, les techniques, les couleurs et la signature exacte d'un artiste célèbre décédé. À son vingtième anniversaire, Luiz avait déjà produit plus de 2400 toiles censées provenir d'artistes du passé. Luiz ne met que quelques minutes à réaliser une œuvre complète les yeux fermés. Il peint parfois en même temps deux tableaux de style très différent. L'un avec la main gauche et l'autre avec la main droite, toujours sans regarder. Luiz a donné gratuitement l'intégralité de ses toiles à des œuvres de charité.

 

 

31/07/2014

Gabriel Lalonde - Nocturne Chopin

Gabriel lalonde Nocturne Chopin.JPG

 

 

Nannetti Oreste Fernando

fernando nanetti_z.jpg

 

fernando nanetti Senzatitolo2.jpg

 

fernando oreste nannetti mur-700.jpg

(c)Pier Nello Manoni, Volterra

 

fernando oreste annett 02.jpg

 

Nannetti Oreste Fernando - N.O.F.4 (1927-1994)
Inscriptions gravées (1959-1961/1968-1973)
Façade de l’hôpital psychiatrique de Volterra (Italie)

 

Fernando Oreste Nannetti est né à Rome, en Italie, de père inconnu. Après avoir suivi l’école primaire, le jeune garçon est accueilli dans une institution de charité, avant d’être placé, à l’âge de dix ans, dans un établissement psychiatrique pour mineurs. Suite à une maladie touchant la colonne vertébrale, il est transféré dans un hôpital où il est soigné durant deux ans. Plus tard, il semble qu’il ait travaillé comme électricien. En 1956, Nannetti est arrêté pour outrage à agent de la fonction publique, puis interné la même année à l’hôpital psychiatrique Santa Maria della Pièta, à Rome. Il est alors diagnostiqué, à l’âge de vingt-neuf ans, schizophrène. Deux ans plus tard, en 1958, il est transféré dans l’hôpital psychiatrique de Volterra, en Toscane. Alors qu’il est très loquace et parle jour et nuit durant sa période d’internement à Rome, à Volterra, il est taciturne et solitaire, et n’a de contact avec personne, sauf avec Aldo Trafeli, un infirmier. Nannetti s’exprime en revanche sur les murs extérieurs de l’établissement – Le pavillon Ferri – qu’il emploie comme support à ses écrits. En 1973, il est accueilli à l’Institut Bianchi, toujours à Volterra, puis quelques années plus tard, dans une autre structure hospitalière de la ville où il réside jusqu’à son décès.

Fernando Oreste Nannetti est l’auteur d’une œuvre scripturale gravée sur les façades de l’hôpital psychiatrique de Volterra, en Italie, où il est interné. Il se dit en relation avec des ondes électriques et magnétiques et rapporte, au fil des jours, les nouvelles qu’il reçoit par télépathie.
Ses textes, dont la graphie rappelle l’écriture étrusque, révèlent un monde stupéfiant, entre rêve et réalité, science et imaginaire. Fruit d’un travail s’étendant sur neuf ans, de 1959 à 1961, puis de 1968 à 1973, cette création monumentale mesure soixante-dix mètres de long et se déploie sur plusieurs murs de la cour intérieure de l’établissement.
Lors de la promenade quotidienne autorisée aux patients, Nannetti grave des écrits dans la pierre, à l’aide de la boucle métallique de son gilet, pièce de l’uniforme que revêt chaque patient. L’auteur commence toujours par tracer un grand rectangle sur les façades, comme une page vide de son « livre de pierre », avant d’y inscrire des extraits de journal intime, des énoncés biographiques, des inscriptions faisant allusion à la guerre et des évocations de lieux et de personnages imaginaires.

 

Source du texte : http://www.artbrut.ch/fr/21004/1018-2/auteurs/nannetti--f...

 

 

 

 

Victor Simon - Bouddha - 1974

Victor Simon _Bouddha_2_(1974).jpg

 

Victor Simon (1903-1976), peintre-médium, guérisseur

 http://victorsimon.nexgate.ch/index.html