Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/01/2014

Sarolta Bán

sarolta ban photomanipulation12.jpg

 

Vision furtive d’un nid vide perché sur une branche au-dessus du périph, sourde tristesse. Fuir, vite ! Fuir la vorace capitale, la tête dévoreuse aux dents d'acier. Impossible de décrire le paysage, il n'y en a pas, juste le décorum d'un cauchemar. Si l'enfer est pavé de bonnes intentions, le paradis pousse entre les pavés.

 

cg, novembre 1997

 in Calepins voyageurs et après ?

 

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.