Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/03/2015

Keltoum Staali

Celui qui est mort sans dire son nom

Dans la barbarie de la guerre

 Front immobile contre l’horizon

 Celui qui dort au fond de la terre

 Dans la paix des cimetières

 Et nous attend

 

 in je déserterai mon nom

 

 

21:29 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.