Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/07/2015

Pierre Colin

 

brûle, ondule, l’œil pullule !

 l’à l’endroit, là l’envers, tout est rues d’univers.

 Garde l’or. Garde l’œil.

 Ce qui vient entre nous sur terre.

 Xam ! Xam ! C’est un rêve surnuméraire.

 Il fait lèvre. Il fait froid. Sur ta peau d’hortensia.

 Dans la rue du vagin, chevelure et brûlure.

 O mon corps, loup de joie.

 Fais-moi signe dans l’ici-bas.

 

in Je ne suis jamais sorti de Babylone

 

 

15:33 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.