Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/01/2016

Vase de noces de Thierry Zéno (1974)

Un ovni du cinéma indépendant belge de 1974, il n,'y a que des belges ou des japonais pour oser ce genre de film et en faire des oeuvres... ici un homme est seul dans une ferme et il est peut-être le dernier des humains sur la planète....seul donc, en compagnie d'animaux, un film à ne pas voir, ne le regardez pas, juste sachez qu'il existe et qu'il est visible en intégralité sur youtube (mais que fait la censure ?), que c'est un antihymne à l'humanité, qui le mérite bien cependant, un film qui met parfaitement en exergue cet extrait de "Pour en finir avec le jugement de dieu", d'Artaud :
 
Là ou ça sent la merde
ça sent l’être.
L’homme aurait très bien pu ne pas chier,
ne pas ouvrir la poche anale,
mais il a choisi de chier
comme il aurait choisi de vivre
au lieu de consentir à vivre mort.
 
C’est que pour ne pas faire caca,
il lui aurait fallu consentir
à ne pas être,
mais il n’a pas pu se résoudre à perdre
l’être,
c’est-à-dire à mourir vivant.
 
Il y a dans l’être
quelque chose de particulièrement tentant pour l’homme
et ce quelque chose est justement
 
LE CACA
 
 
 
 
 
 

Les commentaires sont fermés.