Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/05/2016

Olivier Gay

 

Il y a deux jours, j’ai renoncé à descendre chercher le pain ; l’ascenseur pue la pisse.

C’est peut-être pour ça que les gens se jettent par-dessus les rambardes…

De toute façon, l’escalier est une torture, il n’y a plus de rampe et plus d’humanité.

C’est ici que les gamins déchirent leurs cahiers et que les semelles glissent sur des seringues.

 

 

Commentaires

Stp, d'où vient cet extrait ? Merci

Écrit par : jl | 26/05/2016

publié dans Traction-Brabant n°50 (merci pour tes comm ! :-)

Écrit par : Cathy | 26/05/2016

Les commentaires sont fermés.