Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/03/2016

Jean Cocteau

 

J'ai la peau de l'âme trop sensible. Il faudrait apprendre à son âme à marcher pieds nus.

S'y faire une corne.

 

 

 

Les commentaires sont fermés.