Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/07/2016

Yann Bourven

 

Ci-gît l’espoir, ils ont assassiné la poésie-vérité ! me disais-je enfiévré. Ils m’ont eu, mais qui ? Qui tire les ficelles de la résignation.

 

in Chroniques du Diable consolateur

 

 

 

18:46 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.