Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/08/2016

Roberto Sosa (Honduras)

 

Les Indiens
 
Je suis allé leur parler dans leurs refuges,
 là-bas, sur ces monts protégés par des idoles
 où je les sais gais comme les cerfs
 mais aussi tranquilles et profonds
 comme les prisonniers.

J'ai senti leur regard
 frapper mes yeux jusqu'à l'ultime lumière
 et dès lors mon pouvoir m'est apparu
 infondé et fragile.

Aux côtés de leurs pieds
 détruits sur tant de routes
 je dépose mon sang écrit
 sur une branche obscure.

 

 

 

 

Écrire un commentaire