Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/02/2017

Maurice Blanchot

 

Ce n’est plus le sensible qui mène au sens et s’y exprime,

mais le sens qui s’efface vers le sensible et s’y égare.   

 

in La Part du Feu

 

 

 

Écrire un commentaire