Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/03/2017

Jeanne Moreau

 

Oui, j'ai vécu comme un garçon. Ça m'irrite de dire cela.

J'aurais préféré dire : j'ai vécu comme une femme libre. 

 

 

 



 

Écrire un commentaire