Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/04/2017

Olav H. Hauge

 

Sous l’à-pic

Tu vis sous l’à-pic
tu le sais
mais tu sèmes ton jardin
tu consolides ton toit
tu laisses tes enfants jouer
tu te couches
comme si de rien n’était.

Peut-être
appuyé sur ta faux
un soir d’été
tes yeux se fixent là-haut sur la paroi.
Là, dit-on,
se trouve
la faille.
Peut-être
allongé, éveillé,
tu entends
la chute d’une pierre
une nuit.

Et quand l’éboulement survient
cela ne t’étonne pas.
Alors tu déblaies
le petit arpent vert
sous la montagne.

 

in Nord profond

trad. François Monnet

 

 

 

Les commentaires sont fermés.