Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/07/2017

Lionel Mazari

 

Nous portons le collier serré de l’insouciance

Sur nos coups durs, nos coups de foudre et de soleil.

On nous a enseigné la fugue et les buissons ;

Le bonheur fait toujours partie de nos absences.

Nous sommes juste injustifiés ; en même temps

que le temps passe, nous passons la main sur vous.

La caresse est en nous et le poing hors de nous

 

in Dehors s’enlise dans nos plaies

 

 

 

Écrire un commentaire