Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/01/2018

Federico Mastrogiovanni

 

Dans les zones de conflit, où règnent violence et pétrole, la disparition forcée des personnes et une stratégie des plus efficaces pour semer la terreur parmi la population. Avec les assassinats massifs, la torture ou les décapitations, c’est un des éléments les plus sûrs pour que les gens abandonnent par vagues entières leurs foyers et leurs villages.

in Ni vivants, ni morts – La disparition forcée au Mexique comme stratégie de terreur

 

 

 

19:17 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.