Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/03/2018

Tartinade sauvage

DSC05722.JPG

 

Fromage frais de brebis, deux belles poignées d'ail des ours, feuilles de pissenlit, quelques pousses d'alliaire, une cuillère à soupe de vinaigre de cidre et deux d'huile d'olive.

Mixer le tout.

 

Pour la déco comestible : feuilles et fleurs de coucous, lierre terrestre.

 

Pain grillé et voilà !

 

Pour les plantes sauvages (les feuilles pas les fleurs), je les plonge avant un très soigneux lavage dans un bain d'eau additionnée de vinaigre et de gros sel, pour les cueillettes sauvages, évitez les bords des routes bien-sûr, mais aussi tant que possible le bord des chemins et les pistes et sentiers d'animaux. ainsi que les bords de rivière (près de l'eau), mieux vaut les ramasser sur des coins éloignés des passages.

 

DSC05696.JPG

l'alliaire

 

 

DSC05698.JPG

le lierre terrestre

 

 

 

Les commentaires sont fermés.