Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/08/2018

Fanny Sheper

 

Les paumés éclatants des taudis célestes.

Ils marchent étincelants.

Ils baisent dans des chambres collantes

De peinture et d’extases.

Ils draguent l’infortune

Jusqu’à ce qu’elle les soûle de visions,

Jusqu’à ce qu’elle les saisisse au flanc

 

in Cheval Rouge

 

 

 

 

 

09:51 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire