Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/09/2018

Murièle Modély

 

tes poèmes sont noirs

avec beaucoup de poils

de la chair

des sécrétions

des odeurs d’encre épaisse

des seins lourds

une langue humide

des fentes

des plis

tes poèmes sont

n’importe quelle partie de ton corps

n’importe laquelle

une jambe

un rein

un os

sauf la tête. 

 

 

in Tu écris des poèmes

 

 

 

14:50 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire