Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/11/2018

Christos Bokoros

Christos Bokoros.jpg

 

Le ciel aura beau s’obscurcir, le froid pourra m’étreindre, silence et désespoir n’auront pas raison de moi. Je crache du sang dans vos noirs chaudrons, je mettrai le feu à vos bûchers de glace. Je jouerai du marteau sur vos bornes de verre opaque, je trouverai toujours la faille par où passe la lumière.

cg in Le baume, le pire et la quintessence

 

 

 

Commentaires

j'aime bien "les bornes de verre opaque"

Écrit par : jl | 30/11/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire