Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/05/2019

Colette Daviles-Estines

 

Racines tenaces que les veines charrient
En déchirer la résille
Un soi filé
Émotter la glaise des mots tellement pétris
Éclater sur les murs le moule usé
Des paroles aux vers dépolis
Charivari d’écrits
Clones cursifs
Faire encre d’un désert
Aux origines blanchies comme des os
Plus apatride encore
Exhumer ce qui n’est pas
Je connais le rythme patient des dabas
Le geste qui défriche
Le travail de sape
C’est difficile

 

in Allant vers et autres escales 

 

 

 

 

 

 

16:31 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.