Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/12/2013

Revue Nouveaux Délits - édito du numéro 47

ND47couv.jpg


     

 Janv. Fév. Mars 2014

 

 

 

« Dernier noël capitaliste » lançait le journal Hara Kiri en décembre 1972… Visionnaire, non ? Mais ils n’avaient pas prévu entre autre le retour des tablettes (depuis le bon vieux temps de l’argile) et des téléphones plus intelligents que leurs utilisateurs… Flonflons, cotillons, soyons mignons, la même rengaine encore et toujours, joyeux naufrage et bonne bourre 2014 !?

 

 Oh bien-sûr, ça n’empêche pas les vrais sentiments, les vœux vraiment les plus sincères, ça n‘empêchera pas non plus les gens de mourir de froid dans la rue, noyés en Méditerranée, bombardés par ci, découpés par là, balayés par les statistiques, ça n’empêchera pas les trafics en tout genre, d’influences ou d’organes, mais on se plie bon gré, malgré, à la tradition, à l’habitude, au désir aussi, toujours un peu suspect, de capter un peu de joie précieuse entre deux factures.

 

Et puis on peut aussi lire ce numéro. Il est sans flonflons, sans trompettes, il est même un peu triste, un peu noir, un peu trash… Et pourquoi pas ? S’exprimer c’est aussi ne pas laisser dans l’ombre ce qui pourrait déranger, c’est affronter le malaise, ouvertement, ça peut même en devenir libérateur. Être libre de flonflons et de trompettes, prêt à accueillir chaque instant qui passe, avant ou après minuit, sans vouloir changer hier, sans craindre de ne pouvoir changer demain, mais simplement être ici et maintenant, heureux ou malheureux, amer ou amoureux, en pleine forme ou sur les genoux, pessimiste ou optimiste, lâche ou courageux, gagnant ou perdant, qu’importe ! Juste être là, laisser les sourires se poser sur nos lèvres s’ils le veulent et repartir quand ils auront envie d’aller fleurir d’autres bouches, laisser nos mains s’ouvrir et se fermer comme des battements d’ailes, en attendant le printemps qui revient toujours, même si tout se détraque, même si les coutures craquent et patatrac !

 

Se dire que plus on prend de claques, plus le sang circule…  et la vie va !

 

C.G.

 

 

  Être libre, ce n’est pas seulement se débarrasser de ses chaînes,

 c’est vivre d’une façon qui respecte et renforce la liberté des autres.

Nelson Mandela

 (18 juillet 1918- 5 décembre 2013)



http://larevuenouveauxdelits.hautetfort.com/




 


30/12/2013

Castaway on the Moon de Lee Hey-jun (2009)

Cathy Garcia - Couchant

 couchant (22).JPG

 

Soleil couchant vient illuminer le mur devant moi. La carte "libertad !" avec le profil du Che, la colombe fleurie de la liberté de Lionel, l’oiseau bleu de papier offert et fabriqué à l’école par ma fille, son portrait encadré du même papier, avec un cœur et deux tulipes en cœur aussi, et puis ses peintures qui témoignent de l’amour à maman. Et puis, l’aquarelle achetée à Bangkok dans une autre vie, et l’arbre aux rosiers qui me plaît par la beauté de son tronc, mais surtout de ses racines et puis un autre arbre encore, et la tête de Bouddha sculpté dans ses racines, joie et sérénité intérieure. Une carte postale de Thaïlande. Il y a aussi cette photo d’une œuvre éphémère de Goldsworthy : fleurs et bambous sur l’eau, page arrachée, je l’avoue, dans la revue de poésie Ici et là. Et puis ce jeune chaman kogi et la Sierra Madre au loin à l’horizon embrumé. Ma fille encore, photos de classe de maternelle, beau sourire, délicate, la tête penchée sur le côté devant de gros légos colorés et juste à côté, une enveloppe de physalis, ouverte comme une fleur à quatre pétales, offerte par ma belle enfant. L’émotion me fait pencher mon verre, gouttes de rouge de Touraine et ratafia sur cuisse et pouce droits. Toujours risqué de boire au bureau.

Météo en bas à la radio, couinements d’imprimante sur ma gauche, crachant des pages et des pages de nouveaux délits. Le soleil dans mon dos vient de s’éteindre, seuls le Che et la colombe demeurent illuminés.


cg in A la loupe



Rajesh Kumar Singh - Inde

Rajesh Kumar Singh 1.jpg

 

Rajesh Kumar Singh 2.jpg

 

Rajesh Kumar Singh 10.jpg

 

Rajesh Kumar Singh -india-hindu-festiva.jpg

Cathy Garcia - Bloody winter

bloody winter.JPG

 

La mésange me fait promettre de mettre de la graisse et des graines sur la terrasse cet hiver. Mes poils aux mollets se dressent comme une forêt albinos. C’est vrai que j’ai toujours eu le duvet blond. Par moments, un gland s’élance, tente sa chance et un avion troue la quiétude en rappelant que les cieux ne sont pas si purs. Envie d’appeler le chat encore, mais c’est inutile, alors ne plus y penser, s’en remettre à ce qui est et jouir encore de la chaude lumière. Relever la jupe, si le chat a disparu, la chatte elle, est bel et bien là, et elle aime sentir la caresse solaire sur sa toison douce.

 

cg in A la loupe

 

 

Rajesh Kumar Singh - Inde

Rajesh Kumar Singh India_16x9.jpg

 

Rajesh Kumar Singh hindu.jpg

 

Rajesh Kumar Singh actu.jpg

Rebecca Spooner - Matsés - Pérou

Rebecca Spooner Matsés pérou.jpg

 

Rebecca Spooner Matsés pérou ge.jpg

 

Rebecca Spooner Matsésallery_large.jpg

 

Rebecca Spooner Matsés.jpg

 

 

 

 

29/12/2013

Rajesh Kumar Singh - Inde

rajesh kumar _singh_magh_mela_30.jpg

 

Rajesh Kumar Singh  A-Hindu-holy-man-performs-morning-prayers-after-taking-a-dip-in-the-River-Ganges-in-Allahabad-India-on-September-18-2011.jpg

 

rajesh kumar singh-devotee-morning-prayers-at-sangam.jpg

 

Rajesh Kumar Singh-620x383.jpg

 

Rajesh Kumar Singh 1513f.jpg

 

Rajesh Kumar Singh 1907.jpg

Rajesh Kumar Singh hindu-holy-man-caption-this-040711-950.jpg

 

Rajesh Kumar Singh hindu-worshippers-watch-t-001.jpg

Platt D. Babbitt - Niagara falls - ambrotype - 1857

Platt D. Babbitt Niagara falls ambrotype 1857.jpg

Piotr Vasco Wasilkowski

Piotr Vasco Wasilkowski.jpg

Francis A Willey

francis a willey 500.jpg

Un pas en avant, un en arrière.

De l’amour mais pas trop, de la distance

mais pas trop non plus.

 

cg in Journal 1999

 

 

Cathy Berg - The Lord God made Them All - 2007

Cathy Berg, Canada The Lord God made Them All 2007 photo d'Eric .jpg

19:03 Publié dans DREAMZ | Lien permanent | Commentaires (0)

l'oeil & la plume : peau était-ce ?

 

Image1.jpg
texte de gathy garcia  2004                                                                                                       collage  jlmi  2013
 


Peau laine de fleurs   
Peau de rose douce
Peau pierre       
Peau source      
Peau de vie   
Peau sature      
Satin de l’âme

Peau êtes-vous 
Peau éthique ?  

Et pourquoi pas…

Peau tarie condamnée     
A jouer baballe au nez  
Peau mélo sous acide
Sous la peau terne
Peau cédée      
Peau teint 
De tous les diables     

Peau de vin   
Trop peau lit     
Peau lissée
Peau lithique     
Peau pourrie     

Peau rage rouge       
Oriflamme oripeau    
Peau pue l’air  
Entassée asphyxiée 
Pauvre trou
Peau

Peau cible la quitter  
Pourquoi peau ?     


en ligne sur : http://jlmi22.hautetfort.com/

28/12/2013

Cathy Garcia - São Paulo - Brésil - 1995

sao paolo 95 basura.jpg

Pepsi e basura

 

18:22 Publié dans MES PHOTOS | Lien permanent | Commentaires (0)

Julio Bittencourt - Prestes Maia - 2006

Julio Bittencourt Prestes Maia 08 Sao Paulo, Brésil 2006.jpg

Julio Bittencourt Prestes Maia 08 Sao Paulo, Brésil 2006 (9).jpg

 

Julio Bittencourt Prestes Maia 08 Sao Paulo, Brésil 2006 (7).jpg

Julio Bittencourt Prestes Maia 08 Sao Paulo, Brésil 2006 (3).jpg

Julio Bittencourt Prestes Maia 08 Sao Paulo, Brésil 2006 (6).jpg

Julio Bittencourt Prestes Maia 08 Sao Paulo, Brésil 2006 (2).jpg

Julio Bittencourt Prestes Maia 08 Sao Paulo, Brésil 2006 (4).jpg

Julio Bittencourt Prestes Maia 08 Sao Paulo, Brésil 2006 (1).jpg

PRESTES MAIA, bâtiment investi par le mouvement des sans toit du centre de São Paulo (MSTC).

 

Julio Bittencourt est né en 1980 au Brésil et a grandi entre São Paulo et New York.

http://www.juliobittencourt.com/