Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/12/2017

Marguerite de Porète de Jean Bédard

margueritePorete1.jpg

Je viens de terminer ce très beau roman autour de cette figure emblématique, Marie de Porète, née à Valenciennes vers 1250, qui a très fortement inspiré Maître Eckhart, théologien et philosophe dominicain, le premier des mystiques rhénans, né en 1260. La béguine errante, mystique poète érudite autodidacte liberterre, a finit sur le bûcher de l'Inquisition Place de Grèves à Paris le 1er juin 1310, elle avait écrit deux livres en langue d'Oïl (et non en latin) dont le deuxième, et le plus essentiel, a su traverser les siècles, grâce à des copies, "Le miroir des âmes simples et anéanties"... Ce roman du Québécois Jean Bédard lui rend un très bel hommage. Il y a des personnages comme ça, des visionnaires qui viennent bousculer leur époque, pour délivrer des messages universels et immortels, souvent ils en paient le prix fort, mais ils viennent faire évoluer l'humanité, l’Église et autres pouvoirs de tout temps, on tout fait pour les faire taire....en vain

 

 

 

Pour en savoir plus sur les Béguines, un livre tout récent : La nuit des Béguines d'Aline Kiner (Liana Levi éd. août 2017). 

http://information.tv5monde.com/terriennes/la-nuit-des-be...

il y a de la Béguine dans l'air....(oui avoir le béguin vient de là, c'était le nom de leurs coiffes).

 

 

le-miroir-des-ames-simples-et-aneanties---et-qui-seulement-demeurent-en-vouloir-et-desir-d-amour-27505.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.