Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/01/2018

Ruth Hallensleben - Along the Bondensee at Mainau - 1961

Ruth Hallensleben (German, 1898-1977, b. Cologne, Germany) Along the Bondensee at Mainau c. 1961 Magnagravure_n.jpg

 

 

 

 

11/01/2018

Amniosis (improvised spectral music)

 

Ben Goodger - Guitar, Sam Clayton - Bass, Jo Arnott - Percussion and Winds, Benedict Carey - Percussion and Electronics, James Walker

 

 

 

 

 

Justin Hofman - Atlantic wolf fish - Canada

Justin Hofman Atlantic wolf fish Canada .jpg

 

 

 

 

John Steinbeck

Je ne sais pas ce que nous réservent les années à venir. De monstrueux changements se préparent, des forces dessinent un futur dont nous ne connaissons pas le visage.
Lorsque notre nourriture, nos vêtements, nos toits ne seront plus que le fruit exclusif de la production standardisée, ce sera le tour de notre pensée. Toute idée non conforme au gabarit devra être éliminée.
(...) aujourd'hui, le concept du groupe entouré de ses gendarmes entame une guerre d'extermination contre ce bien précieux : le cerveau de l'homme. En le méprisant, en l'affamant, en le réprimant, en le canalisant, en l'écrasant sous les coups de marteau de la vie moderne, on traque, on condamne, on émousse, on drogue l'esprit libre et vagabond. Il semble que notre espèce ait choisi le triste chemin du suicide.
Voici en quoi je crois : l'esprit libre et curieux de l'homme est ce qui a le plus de prix au monde. Et voici pourquoi je me battrai : la liberté pour l'esprit de prendre quelques décisions qui lui plaisent. Et voici contre quoi je me battrai : toute idée, religion ou gouvernement qui limite ou détruit la notion d'individualité.
Tel je suis, telle est ma position. Je comprends pourquoi un système conçu dans un gabarit et pour le respect du gabarit se doit d'éliminer la liberté de l'esprit, car c'est elle seule qui, par l'analyse, peut détruire le système.

 

in A l'Est d'Eden (1952)

 

 

 

 

 

 

Daniela Edburg - Frank and the Brain

Daniela Edburg FRANK_AND_THE_BRAIN-730x1024.jpg

 

 

Albarrán Cabrera - the mouth of Krishna #466

Albarrán Cabrera    the mouth of Krishna #466.jpg

 

Interpellez-vous ! Il fut des saisons où tout pivotait en harmonie, les averses étaient torrides, la verdure savoureuse. Nous râpions tous les ensorcellements. Élucubrations ! Les époques se sont consumées, il est temps maintenant de rentrer au sablier.

cg 1993 in Trans(e)fusées (Gros Textes 2015)

 

 

 

 

 

Andrés Figueroa - Durmiendo en la calle - Chili

 

Andrés FIGUEROA DURMIENDO EN LA CALLE 07.jpg

 

 

Andrés FIGUEROA DURMIENDO EN LA CALLE 02.jpg

 

 

Andrés FIGUEROA DURMIENDO EN LA CALLE 06.jpg

 

 

 

 

Facundo de Zuviria - Siesta argentina

DE ZUVIRIA Facundo La-siesta-argentina-Rolfart-57.jpg

 

DE ZUVIRIA Facundo série Siesta Argentina.jpg

 

 

DE ZUVIRIA Facundo siesta argentina Cromatica.jpg

 

 

DE ZUVIRIA Facundo Siesta-argentina01.jpg

 

 

DE ZUVIRIA Facundo siesta argentina.jpg

 

 

DE ZUVIRIA Facundo-Siesta-Argentina-1080px-1080x756.jpg

 

 

Brendan Ó Sé

Brendan Ó Sé.jpg

 

 

10/01/2018

Hammock - Mysterium

 

 

 

 

 

 

Joshua Yeldham

Joshua Yeldham-110.jpg

 

 

 

Michelle Caussat

 

Il faut secouer la poussière de mes sandales, parfum noir de dérision et de peine, sur chacun des seuils de ces langues, qui brodent des tartufferies dans les pages de l’Ombre.

in Traction Brabant 76

 

 

 

Allégorie de la Peste - Peinture anonyme du XVe siècle

Allégorie de la Peste (Peinture anonyme du 15e siècle).jpg

 

 

Thomas de Saluces - La bouche de l'enfer - in Le Chevalier errant, 1403

Thomas de Saluces,.jpg

 

 

 

 

Étienne de La Boétie

 

Ces misérables voient reluire les trésors du tyran ; ils admirent, tout ébahis, les éclats de sa magnificence ; alléchés par cette lueur, ils s'approchent sans s'apercevoir qu'ils se jettent dans une flamme qui ne peut manquer de les dévorer.

 

 in Discours de la servitude volontaire (1549)