Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/03/2014

Wynn Bullock - Stark Tree

Wynn Bullock  StarkTree.jpg

 

Moi, être humain XXX demande à recevoir consignes claires. Tout le mystère de la foi, cette folie… Croire sans voir, sans entendre, sans toucher. Et surtout sans savoir. S’avoir. Se posséder. Peau cédée. Vide. Faire le vide.

 

cg n Journal 2006

 

 

14/03/2014

Yama-Bato - 2014

yama-bato 2014.jpg

 

Je suis pulvérisée depuis le début. Le mental éclaté, le psychisme criblé d’éclats. Une longue ligne d’apprentissage, une ligne qui trace une drôle d’écriture, avec des retours en arrière, des grands bonds en avant, des calligraphies sauvages et c’est moi, avec ma fierté de manouche et ma peur aux tripes.

 

cg in Journal 2005

 

 

 

 

William Mortensen - West Zanzibar art study - 1928

William Mortensen (1897-1965) west zanzibar art study.jpg

 

Je crois que le besoin d’amour peut transformer n’importe quel être humain en monstre.

 

cg in Journal 1994

 

 

 

 

13/03/2014

Gabriel Pacheco - Illustration pour Le livre de la jungle

Gabriel Pacheco.80.jpg

 

Et c’est comme ça que je tombe amoureuse moi, en cultivant l’absent jusqu’à l’exaspération. Le jour où je suis rassasiée, trop, alors c’est fini, l’étape amoureuse est terminée et je n’arrive pas vraiment à concevoir, ni à vivre au-delà. Et pourtant, à chaque fois j’espère… Le prince, mais pas trop charmant, plutôt envoûtant, troublant, désirable et désirant, un prince des quartiers louches de ma conscience, un sexe dur et vibrant, une fièvre, une fougue fauve.

 

cg in Journal 2005

 

 

 

 

 

William A. Garnett - Ibex Dunes, Californie

WILLIAM A. GARNETT.Ibex Dunes Californiejpg.jpg

 

Gauche ou droite, qu’importe, ce n’est pas le chemin qui compte, c’est le marcheur. Tous les chemins possibles. Cette soif… qui m’a mis ce sel en bouche ? Ne me donnez pas d’eau, donnez-moi du feu. Cœur de sable, je suis un désert. Je fleuris parfois soudainement et jamais pour longtemps. Sable et orgueil.

 

cg in Journal 2006

 

  

Cathy Garcia - Rue des partants, Paris - 1996

Paris septe 96.jpg

 

Les leçons que j'ai tiré de mon inconséquence, de la facilité à laquelle je peux me faire manger en surface par les gens et les évènements, m'ont conduite plus d'une fois à tout balancer, tout quitter, fuir pour recommencer encore et encore. Quand c'est mon moi le plus profond, le plus inaltérable qui se révolte, je ne peux que partir.

 

cg in Journal 1996

 

 

 

 

 

 

Cris Bierrenbach - Sem Título (Cílios)

Cris Bierrenbach 1.jpg

 

La fumée que j’ai ingurgité a du mal à tarir les larmes. Me fait vivre des minutes oppressantes, retourne comme un gant la peau noire de mon chagrin. Je hais cette solitude, elle a une odeur qui m’étrangle. Un constat de ruines, désolation, échec. L’amplitude de mon néant me file le vertige. Quel poison que de se sentir aussi détestable, si sale, si inapte… Quel affreux piège également… Se laisser glisser sur la pente lisse comme une lame…

 

cg in Journal 2005

 

 

 

 

11/03/2014

Vyalov Denis

vyalov denis.jpg

 

Je ne suis nulle part. A cheval entre deux mondes qui ne sont pas plus miens l’un que l’autre.

Enragée ! Je suis enragée de l’intérieur, dérangée probablement aussi. Je me déçois, je m’isole dans un univers créé de toutes pièces par moi et pour moi. Trop sérieuse certainement aussi, à moins que ce ne soit qu’une question d’orgueil. Je cherche un quotidien à la hauteur de ma folie. Je cherche désespérément une libération que je ne sais même pas nommer. Se libérer de soi avant tout, de ce pâle reflet qui se plie aux convenances.

 

cg in Journal 1999

 

 

 

10/03/2014

Vladimir Clavijo-Telepnev - Alice in wonderland

Vladimir Clavijo-Telepnev alice-in-wonderland-4.jpg

 

Le chant, le feu, Alice et les yeux noirs des sorciers Mapuches.

 

cg in Journal 1999

 

 

 

 

 

 

 

 

09/03/2014

Vikram Kushwah

Vikram Kushwah280.jpg

 

J’attends et je verrai, j’entendrai, je sentirai, je toucherai et quoiqu’il arrive ce sera vivant !

 

cg in Journal 1999

 

 

 

 

 

07/03/2014

Cristina Coral

cristina coral.jpg

 

Je navigue dans les eaux et dans les airs, un univers de bulles.

Plénitude ou illusion, un poisson volant.

 

cg in Journal 2006

 

 

Ümran İnceoğlu - After the rain

Ümran İnceoğlu_n.jpg

 

Je ne rêve pas d’un conte de fée, je demande un conte de vie, aussi puissant que cette dernière ! Je demande un conte d’amour, quand les petits et les pauvres gagnent à la fin et les méchants sont pardonnés. C’est vrai, on dirait un conte de fée mais suffit d’ouvrir les bons yeux, nous ne serions plus là si les fées, les faits, n’existaient pas…La cause et les fées.

Je demande assez d’humilité et de conscience pour m’ouvrir à cet amour, le rayonner, le multiplier. Je demande assez de sagesse pour ne pas me laisser abuser par les ruses de mon esprit bien trop libre.

 

cg in Journal 1999

 

 

 

 

05/03/2014

Sydney Long- Flamingoes - 1905-1906

Sydney_Long_-_Flamingoes_1905 1906.jpg

 

La Camargue, la mer, le grand air et le mistral. Le ciel, le sable, le sel et les oiseaux.

Un père éternellement absent hante les lieux. Souvenirs imaginaires…

La crypte de sainte Sarah, flot d’émotions glissé dans un poème, pour elle.

 

cg in Journal 1999

 

 

 

 

 

Auteur inconnu - Fortune teller - vers 1870

Fortune teller (early 1870s).jpg

 

Laisser faire la vie, et comme elle le fait bien, comme elle sait être généreuse, tellement que le vertige peut ne pas être loin et pourtant je viens ce soir avec prudence, poser mes pattes sur la feuille… Des traits, des griffes ou plutôt des courbes, des entrelacs. Voilà la vie transformée en bonne fée, une belle gitane un peu sorcière. Quand on entre de plein pied dans un rêve qui remonte aussi loin que l’enfance, plus loin encore peut-être, il y a de quoi être d’abord surprise.

 

cg in Journal 2000

 

 

 

Sydney Long - Sadder than a Single Star that Sets at Twilight in a Land of Reeds - 1899

sydney long sadder than a single star 0.jpg

 

 

Je dois tracer seule, toujours et les gens que j’aime me claquent entre les doigts si jamais j'ai besoin d’eux. Que me reste-t-il encore à comprendre que je n’ai pas compris ?

 

cg in Journal 2006