Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/03/2016

Izabela Urbaniak

Izabela Urbaniak6-640x453.jpg

 

 Le rêve libère…

cg in Journal 1995

 

 

 

 

 

29/02/2016

Maya Kulenovic - Wetlands - Quiescence - 2014

Maya Kulenovic Wetlands - Quiescence 2014_n.jpg

 

J'aspire à la quiétude, un instant sans parler. Je suis à bout de mots. Ils me trahissent car ils sont sans énergie, ils manquent de feu. Mais le feu couve sous le silence et me brûle de l'intérieur. Je ne sais pas le doser. L'air sème le désordre et l'eau en ce moment, est une eau d'hiver, sombre, qui dégage une vilaine odeur de cendres refroidies, une eau glaciale qui pénètre les os et le cœur.

cg in Journal 1997

 

 

17/02/2016

Izabella Ortiz - Drifting thoughts

Izabella Ortiz Drifting thoughts 26_n.jpg

 

Je pars à la dérive mais je sais qu’il suffit de se laisser faire

tout en visant haut avec le cœur, en plein dans la lumière !

 

cg in Journal 1998

 

 

 

Artem Zhushman

Artem Zhushman .jpg

Nos cerveaux engourdis ont besoin de frictions païennes pour s'enflammer. A la place d'un feu, c'est une ampoule électrique que nous avons dans le cœur et quelque chose s'amuse avec l'interrupteur...

 cg in Journal 1996

 

 

 

 

14/02/2016

Frank Howell

Frank Howell.jpg

 

Juste envie de danser. Je ne me résoudrai pas à être civilisée ! Je laisse mûrir en moi, l’intuition, tout s’aiguise mais reste intact.

 

cg in Journal 1995

 

 

 

07/02/2016

Pierre Gable

Pierre Gable 2014.jpg

 je me fais une petite ligne entre les lignes...

 

cg in Journal 1996

 

 

 

 

26/01/2016

Margrethe Mather - Maud Emily Taylor seated in a Chinese chair - 1918

Margrethe Mather • Maud Emily Taylor seated in a Chinese chair, c. 1918_n.jpg

 

Illusion Jeunesse Kaléidoscope Lumière Mensonge Nudité Opium Peur Q Regret Soupir Tuer.

 

cg in Journal 1989

 

 

19/01/2016

Eric Frey - Mirage

eric frey mirageb.jpg

 

 À une fleur, à la graine qui va peut-être germer, au nuage qui passe. A un rayon de lune ou de soleil. C’est ça la poésie et pas autre chose, c’est trouver une réalité à laquelle s’accrocher. La nature, la douleur, l’amour, la haine. La possibilité d’échapper à sa propre carcasse.

 

cg in Journal 2001

 

 

 

11/01/2016

Heinz Hajek-Halke

Heinz Hajek-Halke-4.jpg

 

La fin d’un cahier me rend lyrique, surtout ce soir où tout est étrange,

à la fois beau et hostile, triste et sans importance.

 

cg in Journal 2005

 

 

 

07/01/2016

Cornelia Konrads

Cornelia Konrads41_n.jpg

 

Je tourne en rond, il me manque une envolée !

 

cg in Journal 1997

 

 

 

06/01/2016

Gelrev Ongbico - Minke Whale Migration

Gelrev Ongbico Minke Whale Migration.jpg

 

M’aimer, c’est tout, dans cette longue nage, je voudrais profiter du voyage pour saluer les dauphins. Voir les baleines me chavirerait le cœur. Voyager quelle que soit la façon, pour que le sang circule, la vie…

cg in Journal 2005

 

 

 

02/01/2016

Arno Rafael Minkkinen

Arno Rafael Minkkinen.jpg

Ça m’essouffle d’écrire (en fait c’est parce que j’arrête de respirer quand j’écris).

 

cg in Journal 1994

 

 

 

28/12/2015

Cornelia Konrads

Cornelia Konrads541_n.jpg

Perfectionniste d’accord, mais cependant je n’attends pas la perfection. Je la cherche parfois dans une exigence qui n’est pas un but mais un chemin. Il faut viser haut pour atteindre le centre. Viser simplement, le reste n’est pas de notre ressort.

 

cg in Journal 2008

 

 

 

22/12/2015

Aleah Chapin - The Tempest

Aleah Chapin_TheTempest.jpg

Sans amour, nous ne sommes que des momies, mais la voie de l'amour est truffée de pièges, tendus par nos propres egos. Elle n'est ni claire, ni spacieuse, elle est soumise aux caprices de notre nature ignorante et instable. Il peut y faire froid, il peut y pleuvoir interminablement, trop sec, trop chaud, des orages, des tempêtes...

 

cg in Journal 1997

 

 

 

18/12/2015

Jérémie Fleury

Jérémie Fleury.jpg

 

Crève rouge abcès, que sorte le poison, que se vide la bile qui m’empoisonne. J’ai les maux muselés qui bavent de rage folle, désespoir. Les canines usées à mordre l’absurde, à distiller du vent qui fait tourner l’encre…

 

cg in Journal 2004