Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/11/2015

Ann George

Ann George_0.jpg

 

Je vois toujours un être humain derrière le masque, certains sont vraiment irrécupérables,

mais ce ne sont pas ceux que l’on pense…

 

cg in Journal 2005

 

 

 

 

 

25/11/2015

Aaron Horkey

Aaron Horkey.jpg

Quand l’alcool prend les commandes, je ne suis plus maître à mort,

lapsus, je voulais écrire « à bord ».

 

cg in Journal 2005

 

 

17/11/2015

Alexander Jansson

Alexander Jansson 415_n.jpg

Respirer. Soupirer. Jolie guitare emmènes-moi. Je suis une fugueuse, une rêveuse.

J’ai le cœur suffisamment grand pour aimer sans compter. Besoin d’une pause.

 

cg in Journal 2005

 

 

 

11/11/2015

Ineke Kamps - Apparition

Ineke Kamps Apparition.jpg

Mais où aller ?

Je n’ai plus de force et je me sens minable, inexistante.

Un fantôme.

 

cg in Journal 2009

 

 

 

04/11/2015

Antoine Josse

 

Antoine Josse.jpg

Trop agitée ! Mon esprit est un vaste bordel, ouvert aux quatre vents. Désordre et désolation ? N’importe qui y rentre comme dans un moulin… Ce qui me fait aussitôt penser à Don Quichotte…

 

cg in Journal 1999

 

31/10/2015

Bogdan Panait

Bogdan Panait.jpg

 

Voilà que j’ai foi en ce pont sur l’abîme…

 

cg in Journal 2009

 

 

 

Joel Meyerowitz - Bay Sky, Lifting Storm - 1993

Joel Meyerowitz Bay Sky, Lifting Storm, 1993.jpg

Je me cherche et je vais toujours plus loin,

parce que « je » tel l’horizon, s’éloigne à mesure que j’approche.

 

cg in Journal 2005

 

 

 

 

 

17/10/2015

Del Webber

Del Webber (2).jpg

 

Les mots ne servent à rien, mais ils existent, alors autant s’en servir pour tisser des ponts ou alors apprendre à prêter vraiment attention aux messages qui passent d’une autre façon, pour guérir déjà, pour commencer.

cg in Journal 2007

 

 


15/10/2015

Thomas P. Peschak - Great bear rainforest

thomas p peschak great bear rainforest 2.jpg

 

 

Plonge, plonge, me dit le soleil. Les mots sont des clés,

tu as les clefs, maintenant ouvre les portes.

cg in Journal 2009

 

 

12/10/2015

Roxanne Phoenix - Fire mandala

Roxanne Phoenix fire mandala.jpg

 

Il y a ce qui m’a toujours fait vibrer, quelle qu'en soit la forme ou l’expression. Un grand creuset où l’on peut jeter pèle-mêle les mots, la musique, l’énergie, la confiance, le don, l’inspiration, la rage et la douleur, la plume, la pierre, l’eau, le ciel, la terre et le feu, le plaisir, l’instinct, la connaissance…

cg in Journal 1998 

 

 

06/10/2015

Corinne Pluchart

Corinne PLuchart 81_n.jpg

 

 Écrire pour noyer le poisson…

Jeter un oiseau dans le vide, une flamme au feu.

 

L’honnêteté vient quand on se tait. Silence. Par quel pouvoir… ?

Et ma phrase s’arrête, trois points de suspension. Le poids du silence.

 

Un chant de gitane me tord les tripes.

 

 

 

cg in Journal 1998

 

 

 

 

 

Bernard Plossu - Oklahoma, 1980

Bernard Plossu Oklahoma, 1980.jpg

 

Ce sentiment d’échec et de solitude, d’impuissance aussi et pourtant je n’ai pas envie de céder à ça. Je veux avancer, je cherche la clarté. Je ne connais que trop la facilité de baisser les bras, se vautrer dans le marasme. Les blessures à l’ego ne me font pas aussi mal que le sentiment d’être à jamais condamnée à l’errance, à l’exil. Le voyageur qui n’a que la route pour maison, qui ne peut s’enraciner nulle part. La défiance que je provoque, malgré moi souvent. Ne jamais être acceptée telle que je suis dans ma totalité, avec ce besoin de me sentir parfois libre, sans que cela doive nécessairement blesser autrui ou tout remettre en cause.

 

cg in Journal 2007

 

 

 

29/09/2015

Dani Soon - Love is blind - 2014

Dani soon love is blind 2014.jpg

 

Je n’ai été qu’aveugle, aveugle et aveuglée. Idiote et inadaptée. Dispersée. Écartelée. Démembrée. Dévorée.

cg in Journal 2009

 

 

 

25/09/2015

Aimery Joëssel - YIN - Infinite Femininity #21

Aimery Joëssel YIN - Infinite Femininity #21_n.jpg

 

 

Il ne s’agit pas de courir partout, mais simplement se rendre disponible à la vie. À ce qu’elle offre, ce qu’elle propose et s’harmoniser avec elle, quels que soient nos choix, qu’ils soient musique… Qu’il y ait la juste résonance.

 

cg in Journal 2005

 

 

 

 

 

 

22/09/2015

Greg Dunn - Neural Migration

Greg Dunn Neural Migration 02_n.jpg

 

Week-end sans sortir et je sens l’appel de la fête se dissoudre dans mes veines. Pouvoir magique de la musique. Elle nous transporte n’importe où, simplement en fermant les yeux. Vibrer, vibrer, vibrer et bouger, onduler avec le grand serpent de la vie. Fleuve de sang chaud qui irrigue les muscles et la chair, tendus, souples, nerveux, habités par l’esprit. Sensualité à fleur de peau, mon dieu que la vie est belle ! N’est-ce pas le plus parfait des masochismes : aimer la vie ? 

 

cg in Journal 1995