Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/12/2018

Marjan Farsad - Khooneye Ma

 

 

12:03 Publié dans MUSIC BOX | Lien permanent | Commentaires (0)

Sarah Roubato

 

Un animal a envie de chialer en moi. Mais il a perdu son cri. Je me sens sec. Sec comme un arbre mort qui a encore assez de feuilles pour ne pas que ça se voie. Il faudrait quelque chose pour me rendre à nouveau vivant. Un autre regard qui se poserait sur ma vie. Quelqu’un qui verrait ce que je ne m‘autorise pas à être. Quelqu’un qui ferait bien plus que m’apprécier. Qui pourrait m’espérer.

 

In 30 ans dans une heure 

 

 

 

12:02 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

Frederick William Elwell - La robe de mariée - 1911

Frederick William Elwell La robe de mariée, 1911n.jpg

 

 

 

Jiddu Krishnamurti

 

Indéniablement, l'amour, c'est être en communion avec quelqu'un, mais y a-t-il une communion - autre que physique - entre vous et votre femme? La connaissez-vous - excepté physiquement ? Et elle, vous connaît-elle? N'êtes vous pas l'un comme l'autre isolés, l'un comme l'autre à la poursuite de vos propres intérêts, de vos propres ambitions, chacun attendant de l'autre une gratification, une sécurité d'ordre économique ou psychologique? Une telle relation n'en est pas vraiment une - c'est un processus d'enfermement réciproque et de repli sur soi, né d'une nécessité psychologique, biologique et économique, dont le résultat évident est le conflit, le malheur, les reproches incessants, une possessivité doublée de peur, de jalousie et ainsi de suite.

 

in Amour, sexe et chasteté 

 

 

 

 

 

 

11:50 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

25/12/2018

THE FLEETWOODS - Mr. Blue

 

 

 

18:46 Publié dans MUSIC BOX | Lien permanent | Commentaires (0)

Baroness Helga Von Cramm - illustration pour Songs of Christmas de Frances Ridley Havergal - 1885

Baroness Helga Von Cramm pour Frances Ridley Havergal, From Songs of Christmas 1885 .jpg

 

 

 

13:24 Publié dans ESCAPADES | Lien permanent | Commentaires (0)

Antoine Emaz

 

Ce monde est sale de bêtise, d’injustice et de violence ; à mon avis, le poète
ne doit pas répondre par une salve de rêves ou un enchantement de langue ;
il n’y a pas à oublier, fuir ou se divertir. Il faut être avec ceux qui se taisent
ou qui sont réduits au silence. J’écris donc à partir de ce qui reste vivant dans
la défaite et le futur comme fermé. S’il n’est pas facile d’écrire sans illusion,
il serait encore moins simple de cesser et supporter en silence. Donc, j’aime
à penser la poésie comme un lichen ou un lierre, avec le mince espoir que
le lierre aura raison du mur.

in Entretien, in revue "Scherzo" n° 12-13, été 2001

 

 

 

13:23 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

24/12/2018

Disque de Nebraen - Mont Mittelberg près de Nebra-sur-Unstrut - Allemagne - 3600 ans av. JC

 

 

disque de Nebraen el monte Mittelberg, Alemania moins 3600 ans. .jpg

 

 

 

Louis Calaferte

 

LE MONDE EST NOUS TOUS, OU RIEN

Haïssez celui qui n’est pas de votre race.
Haïssez celui qui n’a pas votre foi.
Haïssez celui qui n’est pas de votre rang social.
Haïssez, haïssez, vous serez haï.
De la haine, on passera à la croisade,
Vous tuerez ou vous serez tué.
Quoi qu’il en soit,
vous serez les victimes de votre haine.
La loi est ainsi :
Vous ne pouvez être heureux seul.
Si l’autre n’est pas heureux,
vous ne le serez pas non plus,
Si l’autre n’a pas d’avenir,
vous n’en aurez pas non plus,
Si l’autre vit d’amertume,
vous en vivrez aussi,
Si l’autre est sans amour,
vous le serez aussi.
Le monde est nous tous, ou rien.
L’abri de votre égoïsme est sans effet dans l’éternité.
Si l’autre n’existe pas, vous n’existez pas non plus.



 

20:11 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (1)

23/12/2018

Christos Bokoros

Christos Bokoros .jpg

 

 

 

 

Je suis atteinte d’une bien étrange maladie dont je ne connais pas le nom, l’obsession de l’essentiel, d’un retour à l’originel.

À l’acier et au béton, je préfère le bois et la terre, aux néons, je préfère les flammes.

 

cg in Journal 1998

 

 

 

Culture mochica - Pérou - 100-700 ap. J.-C

culture Mochica Pérou_.jpg

 

 

 

NORTE POTOSI - TANTO AMOR HUAYÑO

 

 

 

19:09 Publié dans MUSIC BOX | Lien permanent | Commentaires (0)

Culture mochica - Pérou - 100-700 ap. J.-C

Culture Mochica pérou_n.jpg

 

 

 

NORTE POTOSI - SOLEDAD (KALUYO)

 

 

 

 

 

 

17:48 Publié dans MUSIC BOX | Lien permanent | Commentaires (0)

Culture Recuay - Pérou - 100-700 ap. J.-C.

Statue en pierre typique du style de Recuay, contemporaine du style mochica moyen et récent (100-700 ap. J.-C.)..jpg