Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/12/2018

Pauline de Mars - Le songe de la panthère

Pauline de Mars le-songe-de-la-panthere.jpg

 

 

 

Nicola Cruz / S. Araguaya / Spaniol - Folha de Jurema feat. Artéria FM (MAGIC07

 

 

 

19:20 Publié dans MUSIC BOX | Lien permanent | Commentaires (0)

18/12/2018

Miguel Rio Branco - Cubotao - Brésil - 1992

 

Miguel Rio Branco Cubatao Brésil (2).jpg

 

 

Miguel Rio Branco Cubatao taudis près de la rivière brésil 1992 .jpg

Taudis construit en bord de rivière

 

 

Miguel Rio Branco Cubatao shantytown of Vila Parisi boutique d ebarbier abandonnée 1992.jpg

Boutique de barbier abandonnée

 

 

 

Miguel Rio Branco Cubatao Brésil.jpg

 

 

 

Miguel Rio Branco Cubotao quartier Vila Parisi 1992.jpg

 

 

Cubotao avaient au début des années 90, une population de 110.000 habitants. Située près de Sao Paulo, dans le sud-est du Brésil, on l'appelait la « vallée de la mort » dans les années 90 quand une brume sulfureuse était souvent en suspension dans l’air, camouflant un enfer toxique en dessous. Les poissons tirés des rivières fétides de la ville étaient aveugles et mutants. Une étude avait montré qu’en un seul jour, les 22 usines pétrochimiques et sidérurgiques géantes rejetaient dans l’air quelque 875 tonnes de gaz toxiques, 473 tonnes de monoxyde de carbone et 182 tonnes d’oxyde sulfurique. Les naissances de bébés malformés étaient très nombreuses, et aujourd'hui ? depuis la pollution a été réduite de près de 90 % et pourtant Cubatao reste la ville la plus polluée du Brésil.

 

 

 

Miguel Rio Branco - intérieur de barraca (bar démontable) - Salvador de Bahia - 1984

Miguel Rio Branco Salvador de Bahia 1984 intérieur de barraca (bar démontable).jpg

 

 

Os Tincoas - Deixa a gira girar (1973)

 

 

 

 

 

 

18:47 Publié dans MUSIC BOX | Lien permanent | Commentaires (0)

Jorge Amado

 

(…) c’était encore trop pour les pauvres de vivre, vivre en résistant à tant de misère, à des difficultés sans fin, à cette extrême pauvreté, aux maladies, au manque total d’assistance, vive quand ils n’avaient que les moyens de mourir. Pourtant ils vivaient, c’étaient des gens obstinés, et ils ne se laissaient pas liquider facilement. Leur capacité de résistance à la misère, à la faim, aux maladies, venait de loin, elle était née sur les bateaux des négriers, et elle s’était affermie dans l’esclavage. Leurs corps étaient aguerris ; ils s’étaient endurcis au dénuement.

Et non contents de vivre, ils vivaient heureux, qui plus est. Et plus ils avaient des difficultés, plus ils riaient au son des guitares et des harmonicas (…). Ils affrontaient la misère avec allégresse, se moquaient de leur pauvreté et allaient de l’avant. Lorsqu'ils ne retrouvaient pas dès leur naissance les angelots des cieux, élus par Dieu et par la dysenterie, la faim et le manque de soins, les enfants s’élevaient à cette dure et joyeuse école de la vie, ils héritaient de leurs parents la résistance et la capacité de rire et de vivre. Ils ne se rendaient pas, ils ne se soumettaient pas au destin, humiliés et vaincus. Non, ils résistaient à tout, affrontaient la vie et ne la trouvaient pas nue et froide, ils la revêtaient de rires, de musique, de chaleur humaine et de gentillesse (…).

Voilà comment ils sont ces gens simples, des durs à cuire. Voilà comment nous sommes nous hommes du peuple, joyeux et obstinés. C’est ceux de la haute qui sont des mous, des piliers de pharmacie bourrés de barbituriques, rongés d’angoisse et de psychanalyse (…).

 

 in Les pâtres de la nuit (1970)

 

 

 

 

 

 

18:46 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

17/12/2018

Noël des artistes à la Maison Jacob - Castelnau-Montratier (46) - du 18 au 23 décembre

Noël des artistes-1.jpg

 

Retrouvez mes livres, cartes d'artiste et quelques tableaux à la Maison Jacob 11 place Gambetta 46170 Castelnau Montratier Ste Alauzie.du 18 au 23 décembre prochain, le "Noël des artistes", exposition collective qui réunit une dizaine de créateurs dans les domaines de la peinture, des tissus, des livres, de la photo, des bijoux et de la céramique vous ouvre ses portes, Vous y trouverez des cadeaux originaux et à prix modérés qui réjouiront vos proches.

Du mardi au samedi de 10h30 à 12h30 et de 15h à 18h et dimanche de 10h30 à 13h (permanences tenues par les artistes).

Il n'y aura pas de vernissage en début d'exposition mais un vin chaud sera offert dans l'espace d'exposition le dimanche 23 à partir de 12h pour clore la manifestation.

 

 

15/12/2018

The Fleetwoods - Unchained Melody

 

 

 

 

 

 

20:23 Publié dans MUSIC BOX | Lien permanent | Commentaires (0)

14/12/2018

LE PETIT MARCHÉ DE NOËL à CONCOTS - dimanche 16 décembre

 

46506004_2314136815327114_1636584209965383680_n.jpg

Dimanche 16 décembre, je serai à l'Usine à Kroquettes qui propose, avec l'association Koskifon et l'Imprimerie Trace, une nouvelle édition du Petit Marché de Noël. Comme chaque année, une belle sélection d’artisans et créateurs locaux où vous trouverez entre autres des affiches, de la brocante, des peluches, des bijoux, des livres, de la poésie et plus encore... et je serai là !

Rendez-vous à L'usine à Kroquettes à Concots de 10h À 18h.

Et à 15h30 : avec joie, le spectacle ATCHOUM par la compagnie des Cubiténistes se jouera au Foyer Rural.

Restauration le midi - crêpes et vin chaud toute la journée.

Pour l'occasion, l'imprimerie ouvre ses portes et son équipe vous accueille une tasse de vin chaud à la main.

 

 

 

 

 

Radio Décibel : "D'AUTRES RIVAGES", interviewée par Michel Brissaud

 

45342217_2011809488842297_2619307078438617088_n.jpg"de la poésie?
de la poésie à la radio???


"D'AUTRES RIVAGES"
nous emmène à la rencontre 
de Cathy GARCIA CANALES ...

après avoir abordé les Amériques, l'Afrique, le Moyen Orient, Michel et Daniel nous font faire une escale dans la poésie contemporaine française ...
en commençant par l'une de ses voix proches ...

- J'aime pas la poésie!
- Alors, écoute!"
 

c'était sur Radio décibel tous les dimanche de novembre et toujours disponible en podcast ici :

http://www.decibelfm.fr/nos-emissions-en-podcast/dautres-...

 

Merci à Michel Brissaud ! :-)

 

 

 

00:34 Publié dans ENTRETIENS | Lien permanent | Commentaires (0)

13/12/2018

Petites histoire d'objets, de vies et de morts

Un jour j'ai été scénariste...............

Trois petites histoires d'objets, de vies et de morts qui entremêlent , futilité de la vie. Tourné en 2007 à Limogne en Quercy dans le Lot.

 

 

 

 

 

Anca Gray

Anca Gray 1.JPG

 

 

 

Sarah Roubato

 

Alors je venais au-dessus de toi et je te raccommodais le courage.

 

in 30 ans dans une heure

 

 

 

21:06 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

Résistance

45004861_1435606233208419_7460334330313703424_n.jpg

 

 

 

21:01 Publié dans MESSAGES | Lien permanent | Commentaires (0)

Appel à financements participatif pour Quand on sait, premier film documentaire d’Emmanuel Cappellin

 

A l’heure où la civilisation industrielle, tel un navire entrant dans la tempête, se confronte à l’épuisement de ses ressources énergétiques et à la réalité d’un changement climatique déjà hors de contrôle, le film documentaire "Quand on sait" pose une question dérangeante : comment vivre l’effondrement le mieux possible, le plus humainement possible ?

 

 

 

 Pour soutenir le film en financement participatif (clôture fin décembre) :

 https://www.kickstarter.com/projects/onceyouknow-thefilm/...