Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/10/2015

Joyeuse Samain !

624.JPG

19:21 Publié dans MES PHOTOS | Lien permanent | Commentaires (0)

Abel Bonnard

 

Aimer un être, cela n’est pas seulement brûler de le posséder, c’est souhaiter qu’il s’épanouisse. Il n’est pas de moment plus sacré, plus suave, que celui où l’avidité qui nous jetait vers lui est suspendue par l’intérêt que nous lui portons, où nous ne pensons plus à le saisir parce que nous sommes ravis de le contempler, et où le besoin de l’avoir disparaît dans l’émotion de le voir vivre.

 

in Savoir aimer

 

 

Bogdan Panait

Bogdan Panait.jpg

 

Voilà que j’ai foi en ce pont sur l’abîme…

 

cg in Journal 2009

 

 

 

Ann George - Solomnly answering the sea

Ann Ann George solomnly answering the sea.jpg

 

 

 

Jean-Louis Bernard

 

sans défricher

 la région du cœur

 

l’œil est perdu jusqu’au pubis

 en un lieu désolé

  

à terme le sang les larmes

 s’en retirent c’est la mer

  

in Au juste amont du songe

 

 

 

 

Joel Meyerowitz - Bay Sky, Lifting Storm - 1993

Joel Meyerowitz Bay Sky, Lifting Storm, 1993.jpg

Je me cherche et je vais toujours plus loin,

parce que « je » tel l’horizon, s’éloigne à mesure que j’approche.

 

cg in Journal 2005

 

 

 

 

 

Keith Carey

 

Keith Carey 4_n.jpg

  

Ce qui s’écrit sur ce que j’écris n’est pas moi et ainsi à mon tour je deviens personnage.

Passe-passe, il y a toujours un magicien quelque part planqué au fond d’une armoire.

 

cg in Celle qui manque (Asphodèle 2011)

 

 

 

Kiyo Murakami

kiyo murakami1.jpg

 

 

 

 

Emmelle Prophète

 

L’amour de ce côté

Est une ancienne histoire

 Ce qui nous lie encore

 C’est un hasard

 Inqualifiable

 

 

Courtney Brooke

Courtney Brooke Hall.jpg

  

Ici est le pays sauvage, le pays solitude.

 On s’y sent parfois plus près du cœur.

 

 Ici est le pays caillasse, la terre rare et pauvre n’y retient pas la pluie. Le soleil y polit ses os, le sang  se calcifie, le cœur ralentit, la parole s’épuise. Le regard se creuse pour accueillir ce que les mains ne savent retenir.

 

Ici pourtant en ce sobre écrin le ver encore luisant voit fleurir l’orchidée rare. Au pied des chênes, des diamants noirs dorment en rond, se dressent soudain, mégalithes plus anciennes que la mémoire. Dans les souches les murets vivent des créatures cachées, peut-être des gnomes ou bien des fées, des êtres de sève et de lune.

 

cg in Chroniques du hamac, 2008

 

 

 

Auteur inconnu

tumblr_luhcwc5HET1qzoasmo1_400.jpg

 

 

Artiste...

1006232_641824789178834_1530347478_n.jpg

 

 

12:14 Publié dans MESSAGES | Lien permanent | Commentaires (0)

Auteur inconnu - Bison

tumblr_maugcne3zF1qargfho1_1280.jpg

 

 

Maurice Couquiaud

 

J’ai fait courir les parois d’une caverne

 à la poursuite des âmes et des troupeaux.

 L’imaginaire participait à la danse des flammes

 Pour y trouver les couleurs privées de mots,

 arracher du foyer les brûlures de la faim.

 

 

 

in Dit de la conscience en chemin

 

 

 

30/10/2015

Stefan Karpiniec - Mont Wellington

tumblr_ma1b1a2F6R1qc0cxpo1_500.jpg