Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/12/2016

Emmanuel Bazin - série Bulles

Emmanuel Bazin bulles 9d.jpg

Équilibre doré, léger, une bulle suspendue à l’éternité.

 

cg in Journal 1999

 

 

 

Petroglyphs at Wedding Rocks - Ozette Beach - Washington state - 300-500 ap JC

wedding-rock-whale état de washington.jpg

 

Ma princesse me raccroche au présent, tombée de son dragon, elle m’offre une baleine. 

Voilà l’erreur, songer ailleurs, alors que c’est ici et maintenant, l’essentiel.

 

cg in Jardin du causse, 2004

 

 

 

 

 

 

Lichen n° 10 (janvier 2017) est en ligne

 

Nouveau bandeau lichen.jpg

Publication à périodicité (éventuellement) mensuelle * ISSN 2494-1360

prix : 1 mot (nous demandons que chaque personne qui consulte et apprécie ce blog nous envoie, en échange, un mot)

Au sommaire de ce numéro :

Éditorial

Sindie Barns : six haïkus

Hussein Bin Hamza : deux poèmes traduits de l’arabe par Embarek Ouassat

Marianne Bon : un poème sans titre

Gabrielle Burel : « Hiver »

Aude Courtiel : trois poèmes sans titre

Éric Cuissard : « Creux d’encre » et « Derniers soupirs »

Colette Daviles-Estinès : deux poèmes du Vietnam

Carine-Laure Desguin : deux textes

Claude Donnay : « Phone river »

Marine Dussarrat : deux poèmes extraits de Masques

Véronique Elfakir : « Ligne de vie » et « Corps et graphie »

Alain Emery : trois poèmes extraits de Pays intérieur

Cathy Garcia : onze « bonzaïs hallucinogènes »

Hoda Hili : six« Nasses » (aphorismes poétiques)

Nicolas Jaen : deux poèmes extraits de Chansons du petit sang

François Jégou : deux senryüs et des fragments poétiques

Fabrice Lacroix : « Nouvelle joie, traces et défi d’amour dressé »

Cédric Landri : deux poèmes-dialogues

Robert Latxague : « C’est où ? C’est haut Séoul ? »

Hubert Le Boisselier : « Méandres »

Le Golvan : huit extraits de Jours (inédits)

Julia Lepère : cinq autres extraits du recueil inédit Nous

Pierre Morens : « En attendant »

Charles Orlac : six Miniatures

Frédéric Perrot : « Des fontaines jaillissantes » et « Le départ en beauté »

Joëlle Pétillot : « Fille-saule »

Paul Polaire : « Mongolie intérieure »

Florentine Rey : « Petite vie » et « Technicolor »

Marjorie Tixier : « Matin solitaire »

Guillemet de Parantez : le don de mots

 

Un grand merci à Elisée Bec pour 'avoir encore une fois accueillie dans cette belle revue  !

 

 

30/12/2016

Edward S. Curtis - Femme shaman Clayoquot - de la côté Pacifique Nord - États-Unis

Shaman Medicine Woman .jpg

 

 

Tribute to Native American tribes - les plus anciennes séquences filmées et enregistrements de musique vintage rares

 

 

Auteur inconnu - Frances Denmore enregistre Mountain Chief, Blackfoot- 1916

Frances Denmore Recording an Indian Man.jpg

Frances Densmore (May 21, 1867 - June 5, 1957) était une ethnographe et ethnomusicologue américaine, deux divisions d'études de l'anthropologie. Elle a travaillé comme enseignante de musique avec des Natifs Américains dans tout le pays, tout en apprenant, enregistrant et transcrivant leur musique, et compilant des informations sur son usage dans leur culture. Elle a aidé à préservé cette culture à une époque où la politique du gouvernent était d'encourager les Natifs Américains à adopter les coutumes occidentales. Elle commença à enregistrer de la musique officiellement pour le Smithsonian Institution's Bureau of American Ethnology (BAE) en 1907. En plus de cinquante ans d'études et de préservation de la musique amérindienne américaine, elle a collecté des milliers d'enregistrements. de nombreux enregistrements qu'elle a faits sont conservés à la Library of Congress. Alors que les enregistrements originaux étaient souvent sur des cylindres de cire, un bon nombre d'entre eux ont été reproduits sur d'autres média et inclus dans d'autres archives. Elle est morte en 1957 à l'âge de 90 ans. 

 

Frances Densmore with American Indians outside of a tipi, 1900.jpg

 Frances Densmore with American Indians outside of a tipi, 1900

 

 

 

 

 

 

14:51 Publié dans RESONNANCE | Lien permanent | Commentaires (0)

Aaron Huey - La vraie histoire des prisonniers de guerre indigènes des Etats-Unis

 

L'effort d'Aaron Huey pour photographier la pauvreté en Amérique l'a conduit dans la réserve indienne de Pine Ridge, où la lutte du peuple indigène Lakota — ignorée malgré la situation effroyable — l'a forcé à ré-orienter son travail. Dix ans plus tard, ses photos obsédantes s'entremêlent avec une leçon d'histoire choquante (la vraie histoire) dans cette allocution à TEDxDU.

 

 

Aaron Huey - Pine Ridge reservation

Aaron Huey PINERIDGE_1200p_175-1.jpg

 

 

Aaron Huey PINERIDGE_1200p_076-1.jpg

 

 

Aarohn Huey PINERIDGE_1200p_098-1.jpg

 

 

Aaron Huey PINERIDGE_1200p_002-1.jpg

 

 

Aaron Huey PINERIDGE_1200p_015-1.jpg

 

 

Aaron Huey PINERIDGE_1200p_020-1.jpg

 

 

Aaron Huey PINERIDGE_1200p_049-1.jpg

 

 

Aaron Huey PINERIDGE_1200p_061-1.jpg

 

 

Aaron Huey PINERIDGE_1200p_050-1.jpg

 

Aaron Huey PINERIDGE_1200p_047-1.jpg

 

 

Aaron Huey PINERIDGE_1200p_054-1.jpg

 

 

AAron Huey PINERIDGE_1200p_057-1.jpg

 

 

Aaron Huey PINERIDGE_1200p_062-1.jpg

 

 

Aaron Huey PINERIDGE_1200p_079-1.jpg

 

 

Aaron Huey PINERIDGE_1200p_099-1.jpg

 

 

Aaron Huey PINERIDGE_1200p_102-1.jpg

 

 

Aaron Huey PINERIDGE_1200p_124-1.jpg

 

 

Aaron Huey PINERIDGE_1200p_125-1.jpg

 

 

Aaron Huey PINERIDGE_1200p_129-1.jpg

 

 

Aaron Huey PINERIDGE_1200p_133-1.jpg

 

 

Aaron Huey PINERIDGE_1200p_134-1.jpg

 

 

Aaron Huey PINERIDGE_1200p_151-1.jpg

 

 

AAron Huey PINERIDGE_1200p_140-1.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aaron Huey PINERIDGE_1200p_055-1.jpg

 

 

Aaron Huey PINERIDGE_1200p_160-1.jpg

 

 

Aaron Huey PINERIDGE_1200p_159-1.jpg

 

 

Aaron Huey PINERIDGE_1200p_163-1.jpg

 

 

Aaron Huey PINERIDGE_1200p_164-1.jpg

 

 

Aaron Huey PINERIDGE_1200p_167-1.jpg

 

 

aaronhuey  PINERIDGE_1200p_046-1.jpg

 

Aaron Huey PINERIDGE_1200p_081-1.jpg

 

 

 

Aaron Huey PINERIDGE_1200p_170-1.jpg

 

 

Aaron Huey PINERIDGE_1200p_176-1.jpg

 

 

Aaron Huey PINERIDGE_1200p_168-1.jpg

 

 

Aaron Huey PINERIDGE_1200p_182-1.jpg

 

 

Aaron Huey PINERIDGE_1200p_181-1.jpg

 

 

Aaron Huey PINERIDGE_1200p_183-1.jpg

 

 

Aaron Huey PINERIDGE_1200p_agnes-2.jpg

 

Aaron Huey PINERIDGE_1200p_154-1.jpg

 

 

 

Honor the Treaties, un documentaire d'Eric Becker (2012)

 

 

 

Eugenia Loli - Xplosive permanente - collage

Eugenia Loli Xplosive permanente.jpg

 

quand le disque sera plein il éclatera

mais nous serons évaporés in extremis

tandis que les poissons loufoques

sortis de nos chapeaux

quitteront à la dérive

les fonds d’impasse.

 

cg in Aujourd'hui est habitable

 

 

 

 

 

Revue TRACTION-BRABANT 71

 

CouvertureT-B71.jpg

dixit Laurent Bouisset : Le numéro 71 de Traction-brabant, le poézine de Patrice Maltaverne, s'ouvre sur ces mots forts de Cathy Garcia (Chipunta Shilombish) de la revue Nouveaux Délits :

"Le poète c'est un humain raté. Pollué de sensiblerie. Pas bon pour la course. Bon pour la casse. Drôle à casser."

Drôle à casser... Pas étonnant que Patrice Maltaverne revienne quelques pages plus loin sur la figure de Buster Keaton, "l'homme qui ne riait jamais" mais faisait tellement rire pourtant...

On pourra lire aussi cette association frappante de Marc Tison : "Une odeur de liberté et de pisse de chien mélangées",

cette strophe forte de Chloé Landriot : "L'un pour l'autre nous sommes / Merveille / Cette étrange présence / qui ne s'habitue pas",

le flot d'images rythmées de Samaël Steiner ("il a rêvé d'un homme mort / dans la montagne / sous le ciel rectangulaire / bleu / et des tambours qu'on aurait fait avec sa peau"),

ainsi que le futur simple (et ouvert) de Karim Cornali : "Puis, heureux, / Nous regarderons l'immensité, / Comme toujours / Sans comprendre.",

et plein d'autres "choses" pour seulement deux euros, rendez-vous compte, c'est carrément donné, c'est même offert ! A pas rater.

(Publicitaire, le serai-je un jour ?)

 

le blog de la revue : http://traction-brabant.blogspot.fr/

 

 

 

 

The Wailing (Goksung) de Hong-jin Na (2016)

 

 

 

29/12/2016

Defty K Menglesis

Defty K Menglesis.jpg

 

ça nous prend, ça nous tient, ça nous broie et ça nous valdingue dingue dingue

les infos les réseaux les bombes les pubs les décapitations les images les sons les épidémies et les innombrables prix

la fonte des glaces la tonte des classes les premiers hurlements les derniers cris le grand cirque des médias fantasmatiques les succions les pressions le coma de l’éthique les claques et les cliques

ça nous prend ça nous retourne et nous retourne encore ça nous décervelle nous ratatine

 

cg in (c)Ourse bipolaire

 

 

 

Jean-Philippe Charbonnier

Jean-Philippe Charbonnier.jpg

 

 

Marc Chagall

 

J’ai vu hélas dans la vie un cirque ridicule :

Quelqu’un tonitruait pour effrayer le monde, et

Un tonnerre d’applaudissements lui répondait.

J’ai vu aussi comment on se pousse vers la gloire et

Vers l’argent : c’est toujours le cirque.

Une révolution qui ne conduit pas vers son idéal

Est, peut être aussi, un cirque.

Je voudrais toutes ces pensées et ces sentiments,

Les cacher dans la queue opulente d’un cheval de

Cirque et courir après lui, comme l’autre petit clown,

En demandant la pitié afin qu’il chasse la tristesse

Terrestre.