Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/03/2014

William Shakespeare

 

Nous sommes de la même étoffe que les songes

Et notre vie infime est cernée de sommeil... 

 

in La tempête

 

 

 

12:26 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

09/03/2014

Jean Giono

 

 

Il n'est pas seul celui qui peut toucher une bête ou un arbre, ou s'approcher avec ses yeux du brouillard bleu ou du soleil ; celui qui peut être fontaine ou ruisseau à la fantaisie du bruit de l'eau et qui peut couler comme elle avec le reflet de tous les ciels. Il n'est pas seul celui qui a goût au jour. Celui qui a un nez, une bouche, des yeux, des oreilles, une bonne chair d'animal. Tout lui tient compagnie. Il y a de grosses joies qui passent dans l'air du temps comme des poissons enflammés. 

 

in Le bout de la route

 

 

21:48 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (1)

Henri Gougaud

 

Cet homme est comme une forêt, il se croit tout obscur, il est partout troué de rayons de soleil.

 

in L'Expédition

 

 

 

21:44 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

René Barjavel

 

Le monde est infini non seulement dans toutes les directions de l'espace, mais aussi dans ses vérités. 

 

in La faim du tigre

 

 

 

21:34 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

Arrêt sur dialogue

 

Je ne veux pas recevoir d'argent pour avoir entravé un homme

 

Jo le forgeron,

in l'adaptation cinématographie des Grandes Espérances, de Charles Dickens

 

 

21:13 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

Alessandro Baricco

 

Quelquefois je me demande ce que nous sommes en train d'attendre. Silence. - Qu'il soit trop tard, madame.

 

in Océan Mer

 

 

14:16 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

Edmond Rostand

 

 Je t'adore, Soleil ! Tu mets dans l'air des roses, Des flammes dans la source, un dieu dans le buisson ! Tu prends un arbre obscur et tu l'apothéoses ! O Soleil ! toi sans qui les choses Ne seraient que ce qu'elles sont !

 

in Chantecler

 

 

13:50 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

08/03/2014

Proverbe brésilien

 

 

  Dieu est grand mais la forêt est encore plus grande

 

 

 

 

18:06 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

Christian Bobin

 

 À vingt ans, on danse au centre du monde. À trente, on erre dans le cercle. À cinquante, on marche sur la circonférence, évitant de regarder vers l'extérieur comme vers l'intérieur. Plus tard, c'est sans importance, privilège des enfants et des vieillards, on est invisible. 

 

in La femme à venir

 

 

 

17:48 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

Christian Bobin

  

Il y a ainsi des gens qui vous délivrent de vous-même - aussi naturellement que peut le faire la vue d'un cerisier en fleur ou d'un chaton jouant à attraper sa queue. Ces gens, leur vrai travail, c'est leur présence.

 

in Tout le monde est occupé

 

 

17:30 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

Paul Valéry

 

Le mélange d'Amour avec Esprit est la boisson la plus enivrante. L'âge y joint ses profondes amertumes, sa noire lucidité - donne valeur infinie à la goutte de l'instant. 

 

in Mélange

 

 

12:21 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

Thomas Bernhard

 

Comme quatre-vingt-dix pour cent de l'humanité, je voudrais au fond toujours être là où je ne suis pas, là d'où je viens de m'enfuir. 

 

in Le neveu de Wittgenstein

 

 

 

11:48 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

Marie-Lyse Aston

 

Donne un poisson à un homme et il mangera une journée. Apprends à un homme à pêcher et il passera ses journées dans une barque à boire de la bière.

 

 

 

11:32 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)

Bruce Chatwin

 

Les Blancs changent sans arrêt le monde pour l'adapter à la vision fluctuante qu'ils ont de l'avenir. Les aborigènes mobilisent toute leur énergie mentale pour laisser le monde dans l'état où il était. En quoi cette conception est-elle inférieure ?

 

 in Le chant des pistes

 

 

 

11:00 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (1)

07/03/2014

Albert Jacquard

 

 Exprimer une idée est une activité difficile à laquelle il faut s'exercer ; la télé supprime cet exercice ; nous risquons de devenir un peuple de muets, frustrés de leur parole, et qui se défouleront par la violence.

 

in Petite philosophie à l'usage des non-philosophes

 

 

21:33 Publié dans CITATIONS | Lien permanent | Commentaires (0)